Comment faire une bûche de Noël au chocolat ?

Dessert classique de Noël, la bûche au chocolat est d'autant appréciée quand le principal parfum est maîtrisé. En mousse, biscuit, glaçage... Découvrez nos astuces pour une bonne bûche de Noël au chocolat.

Comment faire une bûche de Noël au chocolat ?
© genmike - 123RF

De nos jours, la bûche de Noël se décline en bien des parfums. Mais, le parfum chocolat reste le plus apprécié. Que cela soit une bûche pâtissière au chocolat blanc, noir ou praliné, on en raffole. Et, à l'heure des fêtes, une bûche mousse au chocolat ou une bûche roulée au chocolat se réalisent plus facilement qu'on ne l'imagine. Nous avons d'ailleurs quelques astuces gourmandes pour bien mettre en avant les différents chocolats dont une du chef Cyril Lignac.

Faire une bûche de Noël au chocolat façon Cyril Lignac

Pour une bûche de Noël au chocolat réussit façon Cyril Lignac, il vous faudra d'abord réaliser une génoise au chocolat noir. Celle-ci sera garnie d'une crème à la vanille, faite à partir de mascarpone, de crème liquide 35%, de sucre et d'une gousse de vanille. Enfin, le biscuit préalablement roulé dans un linge humide sera recouvert de copeaux de chocolat ainsi que de quelques cerises.

Faire une bûche de Noël au chocolat blanc

Comme il est produit à partir du beurre, situé autour de la fève de cacao, le chocolat blanc n'a qu'un léger goût cacaoté. C'est pourquoi, lors de la préparation de votre bûche de Noël, il est préférable de ne pas l'accompagner d'ingrédients aux saveurs prononcées qui lui voleraient la vedette. Favorisez donc une génoise nature aux œufs, ainsi qu'une crème à base de chocolat blanc pour la garniture. Ainsi, vous êtes sûrs de bien sentir le chocolat blanc à la dégustation. Si vous souhaitez absolument l'associer à d'autres parfums, misez sur des arômes fruités.

Faire une bûche de Noël au chocolat praliné

En matière de bûche de Noël, le chocolat praliné campe très bien dans le rôle de mousse légère pour la garniture. Enveloppé d'un biscuit ou d'un nappage, il sait jouer de ses charmes. Il peut également faire un bon glaçage pour les bûches entièrement glacées. Et, puisque le chocolat praliné contient une base de praliné faite avec des noisettes ou des amandes, les fruits à coques sont les bienvenus dans la bûche. En forme de copeaux craquant ou de poudre sur le dessus.

Faire une bûche de Noël au chocolat noir

Si son parfum fort en cacao se suffit à lui même pour une bûche, le chocolat noir à l'avantage de pouvoir s'associer à bien d'autres saveurs. En commençant par les autres chocolats auxquels il apporte une pointe de caractère. Attention tout de même à son dosage au risque de masquer le goût de ses compères. Il va également très bien avec les fruits. Surtout les fruits rouges comme la framboise et la fraise

Faire une bûche de Noël au chocolat poire et spéculoos

Les trois ingrédients principaux de la bûche à savoir le chocolat, la poire et le spéculoos peuvent tergiverser dans leur rôle au sein du dessert de Noël. Pour autant, on préfère vous donner une combinaison qui fait mouche à tous les coups. Faites donc une bûche glacée avec une base de biscuit au spéculoos, une mousse à la poire avec un insert en chocolat et des poires caramélisées. Le tout enrobé d'un nappage en chocolat et saupoudré de spéculoos. Pour ce qui est du choix du chocolat, le chocolat au lait convient le mieux. 

Astuces pâtisserie