Bière : origine, variétés, conservation

C'est l'une des plus anciennes boissons alcoolisées connue au monde. Brune, blonde ou blanche, on vous aide à bien la choisir, la conserver et même la cuisiner !

Bière : origine, variétés, conservation
© nitr/123RF

Sirotée à l'heure de l'apéritif, pour accompagner un plat de moules/frites et même ingrédient à part entière, la bière n'en finit plus de nous surprendre !

Histoire et caractéristiques de la bière

Les premières traces de l'existence de la bière remontent à plus de 4000 ans avant notre ère. Dans l'Egypte ancienne, elle était considérée comme un breuvage divin. Si les Grecs et Romains préféraient le vin, les Celtes et les Gaulois eux, se délectaient de cervoise, qu'ils considéraient comme une véritable potion magique ! A partir du Moyen-Age, la fabrication de la bière prend un nouvel essor et Charlemagne confèrera même le monopole de sa production aux moines. Dès la renaissance, la fabrication de la bière est codifiée et réglementée puis, au XIXe siècle, les découvertes de Pasteur vont permettre de maîtriser la fermentation alcoolique et de produire une boisson plus saine.

La bière est composée de 4 ingrédients : eau, houblon (qui apporte l'amertume), malt (issu de l'orge) et levure. Tout l'art du brasseur consiste à bien choisir et bien doser les matières premières et l'éventuelle aromatisation, et maîtriser parfaitement le processus de fermentation. Au final, le degré d'alcool d'une bière classique tourne autour de 5 %, même si certaines (comme les "stouts") dépassent allègrement les 13 % !

A quelle saison consommer la bière ?

Si la bière se consomme toute l'année, on trouve des "bières de printemps" (ou "bière de mars"), produites en quantité limitée pour l'arrivée de beaux jours. Elles révèlent souvent de subtiles notes de houblon frais.

Depuis quelques années également, la bière de Noël a le vent en poupe ! A l'origine, cette bière était fabriquée à partir de matières premières conservées depuis plusieurs mois, et qui avaient perdu un peu de leurs saveurs. Pour compenser, les brasseurs ajoutaient du malt et des épices. Aujourd'hui, la bière de Noël est redevenue très tendance à l'occasion des fêtes de fin d'année. Il s'agit souvent d'une bière ambrée aromatisée aux épices ou aux agrumes, avec des saveurs assez sucrées et douces.

Les calories et les infos nutritionnelles de la bière

Selon son degré d'alcool et sa composition, la bière est plus ou moins calorique. 10 cl de bière blonde classique apportent environ 40 kcal aux 10 cl, ce qui reste assez raisonnable. Attention toutefois car certaines bières plus alcoolisées peuvent afficher jusqu'à 150 kcal aux 10 cl !

Consommée raisonnablement, la bière apporte quelques vitamines B ainsi que du phosphore et du potassium. Mais bien d'autres aliments fournissent également ces nutriments et l'on ne saurait donc conseiller de boire de la bière pour combler ses besoins nutritionnels, d'autant qu'elle favorise l'accumulation des graisses, notamment au niveau abdominal. Rappelons également que l'alcool est nocif pour la santé et favorise, entre autres, le développement des maladies cardio-vasculaires.

Valeur nutritionnelle de la bière pour 100 g  
Protides 0,5 g
Glucides 2,7 g
Lipides - g
Calories 30 kcal
> Plus d'infos sur les calories de la bière

Comment choisir la bière ?

Le choix de bières devient pléthorique, d'autant que les micro-brasseries se multiplient un peu partout. Selon vos goûts, vous opterez pour :

  • une blanche, brassée avec des malts pâles et des malts de froment
  • une blonde, brassée avec des malts d'orge pâles
  • une ambrée, brassée avec des malts dits "caramel"
  • une brune, brassée avec des malts bruns, appelés malts "chocolat" fortement torréfiés

Mais vous pouvez également choisir un style de bière, et entre autres :

  • bière de garde, "gardée" en cuves avant d'être embouteillée, ce qui permet de parfaire ses arômes et son goût,
  • d'abbaye, souvent ronde en bouche, peu amère et riche en malt,  
  • Lager, blonde légère,
  • "India Pale Ale", à la forte amertume et aux arômes intenses d'agrumes, 

Mieux encore, la bière maison ! Avec un peu de méthode, les ingrédients et le matériel adéquats, c'est tout à fait possible !

Comment conserver la bière ?

Si la bière peut aisément se conserver plusieurs mois, il serait dommage de la garder durant des années, au risque de voir ses saveurs s'estomper.

Le mieux est de garder vos bouteilles à l'abri de la lumière, dans un endroit frais (la cave est tout indiquée), à une température oscillant entre 10 °C et 14 °C. Attention car les variations de température peuvent altérer son goût.

Evitez de conserver vos bouteilles de bière allongées, pour empêcher que le bouchon soit en contact direct avec la boisson, ce qui peut altérer son goût. Une bouteille conservée debout permet aussi, dans le cas de bières non filtrées, de laisser les dépôts se déposer au fond de la bouteille et de ne pas les retrouver dans son verre.

Comment cuisiner et déguster la bière ?

Pour déguster une bière dans les règles de l'art, ne négligez pas le verre ! Il doit être transparent pour que l'on puisse apprécier la limpidité, la brillance et la pétillance. Comme pour le vin, il existe des accords " bière et mets " : ainsi, la bière blonde accompagne très bien les sandwiches, le poulet ou les salades quand la bière brune s'accorde avec les fruits de mer, la cuisine asiatique ou même le foie gras…. La bière d'abbaye quant à elle, est plus appropriée avec les terrines, les viandes en sauce, les fromages persillés, mais aussi les desserts caramélisés.

Côté cuisine, la bière se glisse dans les ragoûts : parfaite dans une carbonnade flamande, des joues de porc ou un lapin aux pruneaux. Vous pourrez également concocter un poulet en cocotte à la bière et à la moutarde. Bien connue pour cuisiner la choucroute alsacienne, elle peut aussi être associée à de la sauce soja et du miel pour laquer un pavé de saumon.

En dessert, la bière est quasi incontournable dans les pâtes à crêpes ou à gaufres, pour les rendre plus aériennes. Elle peut même remplacer une partie du chocolat dans un gâteau.

(L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.)