Kouign amann : la meilleure recette

4 / 5  basé sur 13 avis

Ce gâteau nous vient de Bretagne, c'est mon pêché mignon, j'en mangerais tout le temps ! A déguster tiède et le beurre vous dégouline sur les doigts... mais à éviter en cas de régime car c'est le gâteau anti-régime par excellence... Mais c'est tellement bon qu'on n'y résiste pas !

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 20 mn
  • 25 mn
  • 4 h
  • 4 h 45 mn

Préparation

  1. 1
    Dans un saladier, mettre la farine et la pincée de sel. Dans un petit bol, mettre les 10 cl d'eau et la pincée de sucre, faire tiédir (20 secondes à 750W au micro-ondes). Y délayer la levure (pour faire les 6 g, j'achète la levure au supermarché, elle est vendue en petit carré de 25 g que je coupe en quatre, et j'en prends 1/4). Mettre la levure délayée sur la farine, et mélanger du bout des doigts pour obtenir une pâte à pain. La pâte ne doit pas coller aux doigts. Si c'est le cas, ajouter un peu de farine jusqu'à ce qu'elle ne colle plus. Couvrir d'un torchon propre et laisser reposer au moins 1 heure à température ambiante, jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume et qu'elle soit aérée.
  2. 2
    Une fois la pâte gonflée, la malaxer un peu dans les mains et l'étaler au rouleau afin d'obtenir un disque d'environ 25 cm, qui ne soit pas trop épais (je le fais sur du papier cuisson, qui me servira après, afin que ça ne colle pas trop). Couper le beurre en trois morceaux égaux, prendre 1/3 et le couper en petits morceaux sur la pâte. Je l'étale à la main jusqu'à 2 cm du bord, en faisant doucement pour ne pas trouer la pâte.
  3. 3
    Répartir 1/3 du sucre sur le beurre. Rabattre un côté de la pâte vers le centre. Faire pivoter d'1/4 de tour. Faire de même trois fois pour fermer la pâte.
  4. 4
    Une fois la pâte pliée en quatre, recommencer les étapes 2 et 3 (étaler la pâte, beurre, sucre, plier) encore deux fois (vous aurez fait les étapes 2 et 3 en tout trois fois). A chaque fois, faire doucement pour ne pas trouer la pâte et faire sortir le beurre et le sucre.
  5. 5
    Après le troisième pliage, reformer une boule et l'étaler (faire doucement pour éviter que le beurre et le sucre ne sortent), afin d'obtenir une forme à peu près ronde. Étaler sur le dessus un peu de beurre ramolli (à la main ou au pinceau), afin de donner une belle couleur dorée à la cuisson. Mettre dans un plat rond, pas trop grand par rapport au kouign-amann, avec le papier cuisson pour que le kouign-amann soit plus facile à sortir du moule. Et laisser reposer avec un torchon dessus, à température ambiante pendant 3 heures, afin que la pâte s'imprègne bien du beurre et du sucre.
  6. Pour finir
    Mettre dans un four à 180°C (préchauffé environ 10 minutes à la même température), et laisser cuire 25 minutes. Ne pas trop faire cuire pour que la pâte reste fondante (vous aurez sûrement l'impression que la pâte n'est pas cuite, mais il ne faut pas prolonger la cuisson, sous peine d'un résultat sec !). Le kouign-amann doit être croustillant et caramélisé à l'extérieur et fondant à l'intérieur. Attendre qu'il soit tiède pour le déguster.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 13 avis )
Signaler Thomas - 23 août 2011
Très bien

Raté
Je ne sais pas d’où cela viens mais lors de la cuisson le beurre à un peu dégouliné et je me suis retrouvé avec une soupe beurre sucre qui n'était pas mauvaise. Je n'avais pas beaucoup de pâte, elle n'a pas levé (je crois que ma levure était un peu vielle mais je ne sais pas si c’est à cause de ça ) . Bref le premier essai à été un raté mais j'aurais voulu savoir si vous aviez des conseils pour arrangez ça?

Signaler Arnaud - 12 novembre 2009
Très bien

Mon avis
Merci de nous faire partager cette recette, avec photos qui plus est. Concernant le beurre qui coule, je dirais que ce gâteau doit être gras mais sans pour autant que le beurre ne dégouline de partout ! Toute la difficulté est justement d'avoir une légère croute croquante sur les pourtours et un centre moelleux à souhait. C'est toujours comme cela que je les ai mangé depuis tout petit (un breton de naissance).

Signaler Caroline -  1 avril 2008
Très bien

Vous avez tout compris Hubert
Je reconnais bien là les paroles d'un connaisseur. Le kouign-amann est bien meilleur quand le beurre dégouline plutôt que trop sec comme certains le propose.

Signaler Mimi94230 - 25 février 2019
Excellent

Après plusieurs tentatives, c'est cette recette que j'ai réussie! Très facile à réaliser et super résultat. J'ai juste changé la présentation du gâteau que j'ai découpé en bandes que j'ai roulé en escargots. Joli résultat facile à partager. Je l'ai retourné à mi-cuisson pour qu'il caramelise partout. Un régal! Merci.

Signaler Carochou56 - 19 août 2014
Excellent

A Abourbak, plutôt que de mettre votre lien en commentaire dans ma recette, publiez la votre.
Un kouign amann, par définition, contient beaucoup de beurre...