Butternut

Le butternut fait partie de la grande famille des cucurbitacées. Sa peau beige cache une chair bien orangée, à la saveur toute douce. Découvrez tous les secrets de ce délicieux légume pas si courge !

Butternut
© Tatjana Baibakova - 123RF

En soupe, en gratin ou même en version sucrée, le butternut se plait à toutes les sauces et se glisse dans de multiples recettes. Tout léger, il regorge de bienfaits nutritionnels. 

Histoire et caractéristiques du butternut

Le butternut est une cucurbitacée, et plus précisément un légume-fruit appartenant à l'espèce des "curcubita moschata", ou courges musquées. Originaires d'Amérique du Sud, les courges sont consommées au Mexique depuis des millénaires. Mais ce n'est qu'au 16e siècle qu'elles arrivent en Europe, grâce aux explorateurs portugais. En 1860, le botaniste Charles Naudin établit une première liste de variétés de potirons, et leur culture connaît une belle ascension, avant de décliner. Mais depuis quelques années, le butternut, comme d'autres "légumes anciens" connait un net regain d'intérêt et revient en force sur nos tables.

En forme de poire, il se reconnaît à son écorce beige et à sa chair de couleur orangée et non filandreuse. À la différence d'autres variétés de potiron, le butternut contient assez peu de graines. Facile à cuisiner, il dévoile une saveur douce et très légèrement sucrée.

À quelle saison manger le butternut

Dès le mois d'octobre, le butternut apparaît sur les étals des marchés. La pleine saison court au moins jusqu'en février.

Les calories et les infos nutritionnelles du butternut

Essentiellement composé d'eau, le butternut est très peu calorique (à peine 25 kcal aux 100g). C'est l'ami de la ligne et de la forme car il contient une multitude de micro-nutriments. L'un de ses principaux atouts reste son exceptionnelle teneur en caroténoïdes, et notamment en bêta-carotène, qui joue un rôle essentiel dans la synthèse de la vitamine A, et possède d'excellentes propriétés antioxydantes. On y trouve aussi de belles quantités de potassium (352 mg aux 100g), essentiel au bon fonctionnement du système nerveux, des muscles et du rythme cardiaque. Le butternut apporte aussi du calcium, du magnésium, et s'avère riche en fibres.

Valeur nutritionnelle du butternut pour 100 g  
Protides 1 g
Glucides 4 g
Lipides 0,1 g
Calories 25 kcal

Comment choisir le butternut

Vérifiez que le pédoncule est présent (il permet de ralentir sa déshydratation). Le butternut doit également être bien ferme, sans fissure ni traces de choc, et avec une peau lisse. Si vous achetez un butternut déjà tranché, assurez-vous que la chair est de couleur vive et uniforme.

Comment conserver le butternut

Le butternut se conserve plusieurs semaines à une température oscillante entre 10 et 18°C, dans un endroit ventilé et surtout à l'abri de l'humidité. Une fois tranché, vous pourrez le garder 3 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur, bien emballé dans du film alimentaire.

Comment cuisiner le butternut

Le plus simple est de le préparer en soupe, seul ou avec des carottes ou des pommes de terre. On pourra aussi le marier à du lait de coco et une pincée de gingembre. Coupé en dés, le butternut est parfait poêlé avec des champignons, pour accompagner une volaille rôtie. Il aime les associations avec les pâtes, le riz (essayez-le en risotto) ou les châtaignes, et fait également de délicieux gratins. On peut également le couper en forme de frites que l'on fera rôtir au four, avec de l'huile d'olive.

Le butternut s'intègre parfaitement aux recettes sucrées : réduit en purée, il entre dans la garniture d'une tarte (idéale pour Halloween), mais aussi de muffins, flans ou crème brûlées.