Le pain, on lui fait sa fête du 13 au 19 mai 2019

Entre le 13 et 19 mai, la France fête le pain ! Cette 24ème édition sera basée sur le savoir-faire unique des artisans boulangers. Le pain c'est tout un symbole pour les Français, alors on profite de ces quelques jours pour honorer et mettre en avant un produit du quotidien que l'on aime tous.

Le pain, on lui fait sa fête du 13 au 19 mai 2019
© Gustavo Andrade - 123RF

Chaque année, c'est plus de 6 milliards de baguettes qui sortent du four de nos artisans boulangers. Pour soutenir ce savoir-faire et la culture du pain, on célèbre depuis maintenant 24 ans "La fête du pain". Cette année, les festivités se dérouleront dans le 4ème arrondissement de Paris, Place Louis Lépine. A cette occasion les 13, 14 et 15 mai seront dédiés au concours national de la meilleure baguette de tradition française. Des boulangers s'affronteront sous vos yeux. La fête du pain, c'est aussi échanger et découvrir avec des professionnels passionnés dont le but est la transmission et la mise en avant d'un métier et de valeurs uniques pour les nouvelles générations. Les boulangers ont à cœur de partager leur savoir pour qu'il perdure le plus longtemps possible. Dominique Anract, Président de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie française l'affirme : " La France a de la chance et les Français sont très attachés à leur baguette".

Boulanger, plus qu'un métier un savoir-faire

Le prochain objectif pour les boulangers c'est de voir inscrit "les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain" à l'Unesco. Tous les événements en l'honneur du pain permettent de ne pas oublier la complexité qui se cache derrière le métier de boulanger et la confection d'une baguette. 

Pour un bon pain, un bon boulanger. Le pain demande beaucoup de temps et de technicité. Il faut connaitre les quantités des ingrédients et leurs variations en fonction de la météo. Un froid sec, l'humidité, de fortes chaleurs et le boulanger se doit d'adapter ses dosages. La texture de la pâte est très importante, rien qu'au toucher l'artisan boulanger connaît "l'humeur" de son pain.

Il faut aussi savoir laisser du temps au pain, plus il se repose, meilleur il est, un peu comme nous, nan ? Les ingrédients utilisés sont très simples et on les retrouve partout mais la réalisation est complexe, il se cache beaucoup de choses derrière une baguette à 1 euro et chaque artisan boulanger à ses petits secrets.

Plein phare sur une boulangerie artisanale bretonne

© TYVORN

A Rennes, Nicolas Vauchier est aux commandes de "Ty Vorn", la 1ère boulangerie traditionnelle indépendante dans une gare. Il met en avant une boulangerie bretonne utilisant des produits locaux de A à Z. "Dans ce métier ce qui est passionnant, c'est de travailler avant tout la "matière vivante" explique l'artisan. C'est en cherchant les meilleurs produits, en favorisant les confections traditionnelles que les boulangers nous montrent que ce métier à encore de belles années à venir. Ses spécialités pour le moins originales : la baguette au sarrasin, le pain Rugbrod à la farine de seigle, ou encore le pain à la farine d'épeautre. Dans cette boulangerie, vous êtes sûr de trouver votre bonheur chaque mois avec un "pain spécial". L'occasion de découvrir de nouvelles saveurs...

En attendant de se rendre en gare de Rennes, faire son propre pain chez soi est tout à fait possible, alors si vous souhaitez tenter l'expérience et mettre la main à la pâte jetez un œil à nos recettes ci-dessous.

Psss… on  vous donne encore quelques astuces pour un pain maison réussi 

  • La quantité de levure fraîche utilisée peut varier entre l'hiver et l'été, si vous êtes en plein hiver alors vous devrez augmenter de quelques grammes la quantité de levure et inversement si vous êtes en été (en effet la chaleur est propice à la poussée de la pâte).   
  • L'ordre des ingrédients est lui aussi très important. Commencez par la farine, puis l'eau et mélanger. Disposez d'un côté le sel et de l'autre la levure (ils ne doivent pas se toucher au risque que le sel ne tue la levure). Puis, mélangez le tout ensemble.
  • Pour la poussée il est important que le pain soit bien installé, il doit être "sur le dos" (coté lisse en dessous et s'il y a une partie du pain qui est ouverte elle doit se trouver sur le dessus).
  • Après la poussée lorsque vous retravaillez le pain pour lui donner sa forme définitive il est possible d'ajouter un mélange de farine et de grains de semoule sur le dessous de la pâte. Ce mélange permet d'apporter une belle coloration sous le pain à la sortie du four.

Informations pratiques :

Le TYVORN
Gare de Rennes, 35000 Rennes
Ouvert 7 jours sur 7 de 5h30 à 21h

Le pain, on lui fait sa fête du 13 au 19 mai 2019
Le pain, on lui fait sa fête du 13 au 19 mai 2019

Chaque année, c'est plus de 6 milliards de baguettes qui sortent du four de nos artisans boulangers. Pour soutenir ce savoir-faire et la culture du pain, on célèbre depuis maintenant 24 ans "La fête du pain". Cette année, les festivités se...