Mille-feuille revisité au pralin et au citron

Difficulté Facile
Préparation 1 h 30 mn
Cuisson 30 mn
Temps total 14 h

Un dessert de Noël loin de la bûche traditionnelle. Ce mille-feuille, sans en être un, saura surprendre vos convives !

contesetdelices

http://contesetdelices.com

Ingrédients

6 personnes

Pour la pâte feuilletée rapide

Pour la crème diplomate

Préparation

  1. 1 Commencer par préparer la pâte feuilletée. Verser la farine, le sel et le beurre froid coupé en dés dans un saladier. Malaxer la pâte jusqu’à obtenir une pâte sablée grossière où il reste encore un peu de morceaux de beurre (de la taille d’un petit pois). Verser l’eau et mélanger. La pâte est alors un peu collante.
  2. 2 Fariner votre plan de travail. Déposer votre pâte en forme carrée dessus et fariner la. Etaler la pâte en longueur. Rabattre alors le haut de la pâte au milieu puis le bas au dessus. Vous venez de faire le premier tourage. Tourner la pâte de 90°C vers la droite puis étaler la pâte à nouveau dans le sens de la longueur pour faire le 2ème tourage et répéter la même chose qu’à l’étape précédente. Il faut faire 5 tourages au total. Lorsque vous avez fini, disposer votre pâte dans du papier film et laisser reposer au réfrigérateur au moins 2 h, toute une nuit de préférence.
  3. 3 Préparer ensuite les crèmes pâtissières. Commencer par prélever le zeste du citron à l’aide d’une râpé et le presser pour récupérer le jus. Verser le tout dans un casserole et réserver.
  4. 4 Blanchir ensuite les jaunes avec le sucre. Ajouter la maïzena et mélanger. Faire bouillir le lait avec la vanille dans une casserole. Une fois que le mélange frémit, verser le lait sur les jaunes blanchis, fouetter puis verser la moitié dans la casserole avec le jus et le zeste de citron et l’autre moitié dans la casserole de départ en y ajoutant le pralin et mélanger pour homogénéiser. Chauffer à feu moyen les deux préparations tout en mélangeant jusqu’à ce que cela épaississe. Continuer alors à mélanger encore 5 min puis retirer du feu. Verser les deux crèmes pâtissières obtenues séparément sur des feuilles de papier film, les refermer et les conserver dedans jusqu’à ce que cela refroidisse (laisser refroidir au minimum environ 2 h, vous pouvez laisser toute une nuit).
  5. 5 Le lendemain et après repos, fariner votre plan de travail et étaler la pâte de façon à ce qu’elle fasse 2 mm d’épaisseur environ. La disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Piquer la à l’aide d’une fourchette. Ajouter une feuille de papier sulfurisé au-dessus et disposer une plaque dessus de façon à ce que la pâte de gonfle pas trop à la cuisson. Enfourner 30 min à 180°C. Enlever la plaque du dessus au bout de 20 min. A ce stage, la pâte ne gonflera plus et cela permettra à la pâte de dorer.
  6. 6 Après cuisson, laisser la pâte refroidir. Vous pouvez ensuite couper délicatement à l’aide d’un couteau à pain des portions de pâte de la taille que vous souhaitez (pour ce mille feuille, j’ai coupé des rectangles de 20×2,5 cm).
  7. 7 30 min avant de monter la crème en chantilly. La verser dans un saladier et la placer au congélateur avec les hélices du batteur électrique de façon à ce qu’ils refroidissent. Lorsque la crème est bien froide, la fouetter à l’aide d’une fouet électrique en augmentant la vitesse au fur et à mesure si vous en avez la possibilité jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme.
  8. 8 Verser les crèmes pâtissières refroidies dans deux saladiers respectifs. Les mélanger un peu pour les détendre et éviter d’avoir des grumeaux. Ajouter dans chacun des saladiers la moitié de la chantilly et mélanger délicatement à l’aide d’une spatule de façon à obtenir les crèmes diplomates au pralin et au citron.
  9. 9 Verser vos crèmes dans des poches à douille munies d’une douille de votre choix. Poser les trois premiers rectangles de pâte feuilletée, ajouter par intervalle les crèmes diplomates par petites touches, disposer trois rectangles supplémentaire de pâte feuilletée dessus puis ajouter la crème de la même façon. Finir par une dernière couche.
  10. Pour finir
    Avec ces proportions, il me restait de la pâte feuilletée et de la crème, à vous de réaliser un autre mille-feuille avec ou bien d’adapter la taille !

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Soyez le premier à donner votre avis !