Gâteau Mousseline

5 / 5  basé sur 24 avis
Difficulté Facile
Préparation 10 mn
Cuisson 45 mn
Temps total 55 mn

Un gâteau au bon goût d'enfance ! Ultra léger. Avec ou sans confiture.

Ingrédients

6 personnes

Préparation

  1. 1
    Mélangez ensemble les jaunes d'œufs et le sucre pendant plusieurs minutes. Ajoutez progressivement la fécule et le zeste de citron à la cuillère en bois. Incorporez les blancs d’œufs battus en neige.
  2. 2 Enfournez 45 à 50 min à 150 °.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 24 avis )
Signaler moune - 22 mai 2020
Excellent

excellent gateau rien de plus simple à faire. très bon merci moi je le fais la veille d un repas et le jour J je le coupe en deux je rajoute de la creme pâtissière et quelles fraises voila __

Signaler Haÿline -  8 juillet 2017
Excellent

Bonjour, j'aimerais réaliser cette recette pour cette après midi, mais j'aimerais la faire version poires. Pensez vous que le gateau resteras aussi leger et aerien ? Merci c'est assez urgent ;)

Signaler Mariana-rédacJDF - 13 juin 2017
Excellent

Bonjour Nessie,

Pour réaliser cette recette, vous pouvez choisir de n'utiliser que de la fécule de pommes de terre, ou, comme sur la vidéo, d'opter pour un mélange de fécule de pommes de terre, farine et maïzéna. Dans ce cas, les proportions seront de 60 g de fécule, 40 de farine et 20 g de maïzéna.
Bonne dégustation !

Signaler Marie77 -  7 mars 2017
Excellent

Pour Aude non pour ce gâteau de Savoie il faut n'utiliser que de la fécule de pomme terre (rayon carnes,maïzena,chapelure..)n'ayez pas peur celà n'a pas goût de purée !bonne dégustation, ma maman faisait souvent ce gâteau elle beurrait et sucrait le moule pour donner un petit goût que je n'arrive pas à refaire helas !

Signaler Mireille - 19 avril 2016
Excellent

Un gâteau souvenir de prime jeunesse. Pas d'enfance car pendant la guerre et l'immédiat après-guerre, il n'était pas question de pâtisserie mais de se remplir l'estomac. Puis j'avais oublié cette recette que faisait ma mère et l'ai retrouvée avec bonheur. On peut l'accompagner de crème au beurre ou pâtissière ou de confiture (un grand classique) mais aussi le grignoter avec un thé, un chocolat, un café. Un must pour les papilles.