Cookies aux tomates séchées et chorizo

5 / 5  basé sur 12 avis

Un bon petit cookies pour accompagner un bon moment lors d'un apéritif. Peut également accompagner un gaspacho.

Katia Fontaniol

http://plaisir-gourmand.over-blog.com/

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 20 mn
  • 10 mn
  • 30 mn

Préparation

  1. 1 Préchauffez le four à 210°c (thermostat 7).
  2. 2 Coupez les tomates séchées et le chorizo en petits morceaux.
  3. 3 Mélangez la farine, la poudre de noisette, la levure, le sel, le parmesan. Ajoutez l'oeuf et le beurre, puis les autres ingrédients.
  4. Pour finir
    Formez les cookies et enfournez 10 min environ.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 12 avis )
Signaler SylvianeM56 - 17 décembre 2019
Excellent

très bons je fais souvent cette recette, ,c'est rapide et facile à faire, le four à 200 degrés et largement suffisant,je triple la recette et j'en met au congélateur.

Signaler fabienne.p41 -  6 mars 2013
Excellent

Un régal trop vite englouti
Ils ont été dévorés en un clin d'oeil! A la place du beurre, j'ai utilisé l'huile du bocal de tomates, ce qui a donné encore plus de goût.
Ma suggestion : Doubler ou tripler les doses!!!

Signaler Marie - 19 juin 2012
Excellent

Excellents cookies.
Recette très originale et facile à faire.
Ma suggestion : Doublez les quantités, car ces cookies partent très vite.

Signaler Chouny -  7 mars 2019
Très bien

Très bons ...croustillants et moelleux !pour ma part je trouve le temps de cuisson soit trop fort soit trop long les miens étaient un peu trop cuits..

Signaler karine_a - 19 juin 2012
Très bien

Facile et bon
Recette très facile à suivre.
Ma suggestion : J'ai utilisé des tomates séchées, la prochaine fois j'essaierai avec des tomates confites pour voir si le résultat est moins sec. Mais comme j'ai utilisé de la margarine au lieu du beurre, le problème est peut-être là...