Gordon Ramsay, une success story à la sauce écossaise

Au fil des ans, Gordon Ramsay s'est imposé comme LE chef incontournable des émissions de cuisine à l'international. Avec plus de 7 millions d'abonnés sur sa chaîne Youtube et presqu'autant de fidèles sur Twitter, le chef propose des recettes qui allient pure simplicité et technicité de haut vol dans ses nombreux restaurants gastronomiques. Retour sur le parcours du chef le plus prolifique de sa génération.

Gordon Ramsay, une success story à la sauce écossaise
© Nelson/BFA/Shutterstock/SIPA

Fondamentalement déterminé à devenir le chef incontournable de notre génération, Gordon Ramsay est un homme insatiable. De ses débuts dans les plus grands restaurants londoniens à son excursion française auprès de Guy Savoy et Joël Robuchon, le chef a réussi à imposer son style avec panache. L'ouverture de nombreux restaurants à travers le monde (Dubaï, Los Angeles, Japon, etc.) lui valent une multitude d'étoiles au Guide Michelin et ses émissions de cuisine ont achevé de lui tailler une réputation de chef ultra respecté.

Des challenges relevés (très) haut la main

C'est le 8 novembre 1966 à Johnstone dans la banlieue de Glasgow en Ecosse, que le petit Gordon Ramsay pointe le bout de son nez. Fils d'une mère infirmière et d'un père ouvrier, le jeune garçon se passionne rapidement pour le football. En 1976, la famille quitte l'Ecosse en raison de la crise économique et rejoint l'Angleterre pour s'installer dans la petite ville de Stratford-upon-Avon, dans les Midlands de l'Ouest. Gordon Ramsay passe toute son enfance à jouer au football et se fait remarquer par les professionnels du milieu. Ces derniers lui proposent ainsi d'intégrer l'équipe locale du Warwickshire à l'âge de 15 ans seulement. Malheureusement - mais heureusement pour nos papilles ! – le jeune garçon se blesse au niveau du genou et cet événement porte un coup d'arrêt à sa carrière débutante de sportif. Il semblerait que le destin l'attende sur un autre terrain…

biographie-gordon-ramsay
© S Meddle/ITV/Shuttersto/SIPA

Affecté par ce coup du sort, le jeune homme envisage sérieusement de rejoindre la Marine Royale britannique, la Royal Navy... mais finit par se raviser in extremis et intègre un lycée hôtelier dans lequel il apprendra les bases de son futur métier. A la fin de son cursus, Gordon Ramsay rejoint le restaurant Wroxton House Hotel en tant que chef de partie puis se met au défi de rejoindre l'univers (très) exigeant du chef Marco Pierre White. Dans les cuisines de ce père de la cuisine britannique moderne, le jeune loup perfectionne sa technique mais aussi son leadership auprès des différentes brigades. Trois années de bons et loyaux services plus tard, son mentor le recommande au chef français Albert Roux, qui tient le Gavroche, un autre restaurant étoilé londonien.

Cette rencontre avec la gastronomie française marque un tournant dans la manière dont Gordon Ramsay appréhende la cuisine. Son nouvel objectif ? Traverser la Manche pour rejoindre les équipes des grands chefs français tels que l'incontournable Guy Savoy et l'inégalable Joël Robuchon. Ces expériences auprès de ces grands maîtres lui permettront d'affiner son style culinaire et de maîtriser les rouages de la restauration. Fort de son expérience à la sauce frenchy, Gordon Ramsay est par la suite embauché pour une année en tant que chef privé dans les cuisines du yatch de luxe Le Idlewild qui sillonne l'archipel des Bermudes.

Les restaurants de Gordon Ramsay : une popularité mondiale

De retour à Londres, le jeune chef est contacté par son ancien patron Marco Pierre White pour reprendre les rênes de son restaurant Rossmore (qui sera ensuite renommé Aubergine) ainsi que 10 % des parts de l'établissement. Le challenge est relevé : la maison obtiendra deux étoiles sous la houlette de Gordon Ramsay ! Peu de temps après, le chef se sent pousser des ailes et ouvre son propre restaurant qu'il baptisera sobrement Le Gordon Ramsay at Royal Hospital Road, dans le quartier de Chelsea à Londres. Ni une, ni deux, sa cuisine obtient une troisième étoile en 2001. C'est la consécration !

Dès lors, la machine Gordon Ramsay s'emballe : ouvertures et reprises de restaurants partout à travers le monde font partie de son quotidien : L'amaryllis à Glasgow, Le Verre à Dubaï, le Gordon Ramsay at Conrad Tokyo et le Cerise by Gordon Ramsay au Japon, le Gordon Ramsay at the London à New York, le Gordon Ramsay at the London West Hollywood à Los Angeles, le Gordon Ramsay at Powerscourt en Irlande, le Hotel Savoy en 2010 pour sa réouverture… Mais son coup de bluff le plus impressionnant reste l'ouverture du Gordon Ramsay au Trianon Palace à Versailles en 2008 !

En 2015, le prolifique chef impose son style sur les terres bordelaises, juste en face du restaurant Le Quatrième Mur du chef français Philippe Etchebest ! Son établissement Le Pressoir d'Argent situé au sein du Grand Hôtel de Bordeaux & Spa, le chef anglais obtient 2 étoiles au Guide Michelin.

Un chef engagé dans la "gastronomie pour tous" à la télévision

gordon-ramsay
© Richard Young/Shutterst/SIPA

Parallèlement à ses activités de businessman de la gastronomie, Gordon Ramsay impose son visage et sa toque sur les télévisions du monde entier. Sur Channel Four, il anime Ramsay's Kitchen Nigthmares (la version anglaise de Cauchemar en cuisine avec Philippe Etchebest). Son tempérament bien trempé et son énergie débordante font de lui le chef incontournable des émissions de télévision consacrées à la restauration. Pour preuve, le public américain est séduit et les chaînes s'arrachent le concept !

Sur la chaîne ITV1, il présente l'émission Hell's Kitchen dans laquelle il forme des jeunes apprentis pour rejoindre ses cuisines. En 2005, il lance le programme The F Word sur Channel Four dans lequel il invente des recettes de cuisine pour des célébrités avec l'aide de deux commis. A la fin de l'émission, le chef choisit celui qu'il considère comme étant le vainqueur pour le former dans l'un de ses restaurants. Il est également juré pour la version américaine de MasterChef et en 2012, il met ses talents au service de la cuisine en univers carcéral pour former les détenus qui manifestent le désir de se former à la restauration. Depuis 2017, Gordon Ramsay anime une nouvelle émission de cuisine en compagnie de sa jeune fille Matilda. Le succès de cette formule plus familiale est immédiat !

Les chaînes s'arrachent le bagout de ce chef réputé "fort en gueule" et leurs audiences grimpent en flèche… Gordon Ramsay est une machine à succès et ce dernier capitalise sur cette notoriété en lançant des livres de recettes qui deviennent des best-sellers grand public. A la tête d'un véritable empire gastronomique à travers le monde, la fortune de Gordon Ramsay se compte en millions… En 2018, le magazine Forbes l'estime ainsi à 62 millions de dollars (soit à 53 millions d'euros) ! Papa de 4 enfants et marié depuis 1996 à Cayatena Eliaabeth Hutcheson, Gordon Ramsay n'en garde pas moins les pieds sur terre lorsqu'il s'agit d'argent. En effet, il a déclaré à la presse qu'il léguerait seulement une petite partie de son héritage à ses enfants car il ne souhaite pas les faire grandir dans l'idée que la vie est facile... 

La surprise au menu !

Accessible à tous sans pour autant rogner sur une exigence de qualité, la cuisine de Gordon Ramsay se veut "faite-maison". Avant chaque émission, le chef insiste beaucoup sur l'importance de travailler avec des produits frais et surtout, un matériel de qualité. Le chef tonitruant est également un adepte de la surprise : il ne se lasse pas de proposer des plats inattendus en puisant son originalité dans les marchés les plus étonnants de la planète ! Cœur de cobra, tarentule frite… rien ne lui fait peur et Gordon Ramsay s'amuse à proposer une cuisine inventive et toujours plus surprenante. Ce qu'il déteste en revanche ? Les mets trop cuits !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Safe to say @bsksingapore are doing my signature dish justice ! #beefwellington

Une publication partagée par Gordon Ramsay (@gordongram) le

Vers une cuisine végétarienne ?

Gordon Ramsay aime s'inspirer de la cuisine du monde, mais retourne régulièrement sur sa terre de naissance, l'Ecosse, pour exprimer sa créativité. Sa recette phare ? Le dos de chevreuil d'Ecosse cuisiné au foie gras, le boeuf Wellington encore le bœuf braisé à la bière… Adepte de la viande, le chef a pourtant récemment décidé de se lancer dans la cuisine vegan… Sur Youtube où il réunit pas moins de 7 millions de spectateurs, il se lance pour la première fois dans le "tout légumes". Galettes de légumes avec coulis de poivrons, compotée de pois chiches sur un chou-fleur braisé… Poursuivra-t-il sa carrière dans le végétarien ? L'avenir de ce chef surprenant le dira.