Apéritif de feuilles de pêcher

4 / 5  basé sur 8 avis

Cueillir les feuilles de pêcher entre mi-août et mi-septembre.

Ingrédients

  • 120 feuilles de pêcher
  • 1 bouteille de rosé de Provence
  • 25 morceaux de sucre
  • 1 verre d'eau-de-vie

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 10 mn
  • 300 h
  • 300 h 10 mn

Préparation

  1. 1 Laver les feuilles de pêcher et les sécher dans un linge.
  2. 2 Les mettre dans un bocal à fermeture hermétique avec le vin et le sucre pendant 5 jours.
  3. 3 Filtrer le vin, ajouter l'eau-de-vie et verser dans des bouteilles.
  4. Pour finir
    Attendre une semaine avant de consommer.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Vos avis

  basé sur 8 avis )
Signaler georges67 -  5 octobre 2010
Très bien

Plaît particuliérement aux dames
A refaire avec un peu plus d'alcool pour corser. A revoir dans un an, peut-être ?
Ma suggestion : Attention de ne pas mettre trop de noyaux ce qui enlève le goût de pêche d'origine.

Signaler Daniel - 10 septembre 2006
Très bien

Variante
Recette très facile à faire et peu onéreuse.
Ma suggestion : Mon épouse la faisait aussi avec des feuilles de cerise aigre (70 pour 1l, avec du vin à 13°C et 15 cl d'eau de vie). Après 5 semaines de macération, un régal !

Signaler Denis - 17 octobre 2004
Très bien

Avis
Original, pas cher et tellement bon.
Ma suggestion : A la place de l'alcool de fruits, je mets, pour une bouteille, 10 cl d'alcool à 90° (votre pharmacien vous en fournira sans problème). Ainsi, le parfum de pêche ne se dénature pas.

Signaler jean pierre - 19 février 2012
Bien

variante
Ne pas tenir compte de la note, je n'ai pas essayé la recette !
Ma suggestion : Une tante de mon épouse place quatre pêches coupées en quatre dans un bocal, avec les noyaux, le tout dans l'alcool. Puis, fin août, elle ajoute ce contenu aux feuilles, au sucre et au vin.

Signaler Philippe - 12 mars 2005
Excellent

Réponse sur la cueillette des feuilles
Si vous en faites plusieurs litres préfèrez la macération dans une bonbonne pour eviter le contact des feuilles avec l'air et ainsi éviter une fermentation.
Agiter tous les jours votre récipient pour chasser l'air coincé dans les feuilles et recomplèter le niveau au ras du bouchon.
La cueillette des feuilles se fait après le 15 août car les fruits sont mûrs (pas d'affaiblissement de l'arbre) et la boisification (transformation des fibres vertes en bois) se fait. Le goût d'amande sera plus prononcé.
Ma suggestion : J'ajoute également un peu de vanille.
Si vous habitez dans l'Est ou que vous pouvez vous procurer de l'eau de vie de Reine Claude, celle-ci vous apportera du fruité sans modifier les arômes du mélange.