Ti punch

4 / 5  basé sur 31 avis

Pour amateurs de rhum.

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Temps Total
  • Facile
  • 5 mn
  • 5 mn

Préparation

  1. 1 Dans un verre, écraser le quartier de citron vert au pilon.
  2. 2 Ajouter le rhum et le sirop de sucre de canne, puis remuer quelques secondes avec une cuillère avant de servir.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 31 avis )
Signaler Annick -  4 juin 2011
Très bien

Ti punch
Pour ne pas me tromper dans les proportions, je prends un verre gradué et j'ai ainsi 1 mesure de citron vert pressé, 1 mesure de sirop de canne et 2 mesures de rhum blanc ; je préfère le 40° qui monte moins vite à la tête.je coupe le zeste avec un économe et j'ajoute quelques lanières dans les verres.

Signaler Lolotte - 23 juillet 2010
Très bien

Humm...
C'est vraiment bon !
Ma suggestion : Rajouter quelques feuilles de menthe préalablement écrasées, associées à de la glace pilée... Délice et fraicheur garantis !

Signaler Julien - 19 octobre 2009
Très bien

Servir dans un culbuto
Pourquoi pas.
Ma suggestion : Une recette n'est qu'une question de goût. Moi je verse le sucre de canne roux que je dilue avec le zeste pressé du citron puis je verse le rhum blanc (55 degré)ou mieux avec du vieux et un soupçon de gingembre et je remue en permanence le culbuto (verre dont le fond est en forme de boule) le temps de la dégustation.

Signaler Vincent -  8 septembre 2005
Très bien

Variante
Ma suggestion : Essayez avec du miel liquide, ça vaut tous les sucres roux et sucres de canne liquide. Ne pas presser le citron vert au pilon bien sûr... simplement entre les doigts, et éviter la glace.

Signaler Jean - 26 août 2005
Très bien

Précisions
Ma suggestion : Le ti punch, le vrai, est meilleur avec du sucre de canne (roux) et non avec le sirop, qui se dilue trop vite dans le rhum (et dans le sang !). La particularité du ti-punch est qu'il faut le touiller en remuant le verre du bout des doigts pour faire fondre le sucre petit à petit, ce qui permet aussi de le siroter tranquillement.