Pot-au-feu au paleron de bœuf

4.5 / 5  basé sur 26 avis
Imprimer
Difficulté Facile
Préparation 30 mn
Cuisson 3 h 15 mn
Temps total 3 h 45 mn

Découvrez la recette du Pot-au-feu au paleron de bœuf, un plat traditionnel à préparer la veille car bien meilleur lorsqu'il est réchauffé. À réaliser pour de grands repas de famille.

Christelle Vogel

http://www.journaldesfemmes.com

Ingrédients

4 personnes

Préparation

  1. 1 Peler l’oignon et le piquer avec 3 clous de girofle. Nouer les tiges de persil avec une ficelle ou un élastique de cuisson. Ficeler la viande ou l’entourer d’un élastique de cuisson.
  2. 2 Placer la viande dans un grand faitout avec l’oignon, le persil, le laurier, la branche de céleri coupée, les grains de poivre et le sel. Recouvrir d’eau à hauteur (environ 2 litres). Porter à ébullition et écumer jusqu’à ce qu'il ne se forme plus d’écume.
  3. 3 Couvrir et laisser cuire à tout petits frémissements pendant au moins deux heures.
  4. 4 Ajouter alors les carottes et les navets pelés et laisser cuire 30 minutes supplémentaires. Passé ce temps, couper le vert des poireaux, les trancher en deux, les rincer pour ôter tout la terre et les ajouter au pot-au-feu. Cuire 30 minutes supplémentaires.
  5. 5 Filtrer le pot au feu au chinois. Ôter l’oignon, le persil, les feuilles de laurier. Placer les carottes, navets et poireaux dans un plat de service.
  6. Pour finir
    Retirer la ficelle de la viande et la détailler en gros morceaux. Enlever les parties gélatineuses (il s’agit du nerf qui a cuit) et disposer la viande avec les légumes. Servir ce pot-au-feu avec des pommes de terre.
C'est terminé
Avez-vous aimé cette recette ?

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 26 avis )
Signaler Florentine78 - 16 février 2017
Excellent

Personnellement, je mets un morceau de plat de côte à froid pour un bouillon goûteux (que je hacherai le lendemain pour un autre plat) puis le paleron ou la joue de boeuf à ébullition pour la saveur de la viande.

Signaler Robert - 16 novembre 2014
Très bien

pour moi, pas de porc - et personne ne parle de ce fameux bouillon un peu dégraissé avec le reste des légumes ou du vermicelle! un délice.
RW

Signaler Videnis - 21 octobre 2014
Très bien

La partie gélatineuse du paleron (ou autre morceau de boeuf) n'est évidemment PAS du "nerf qui a cuit" ! :-D :-D :-D
On aime ou pas, mais ce sont des protéines pures, sans lipides ! A déguster avec délice.

Signaler Laurence - 22 septembre 2014
Excellent

Pour que l'os à moelle ne se vide pas, je mets deux rondelles de carottes (une à chaque bout) et j'attache avec de la ficelle de cuisine. Comme viande, je mets aussi du plat de côte et de la macreuse ou du jumeau selon ce qu'a le boucher.

Signaler Jean-Pierre - 21 février 2014
Excellent

Os à moelle
Belle recette ,mais il n'est plus question de l'os à moelle ;
Ma suggestion : Mettre l'os à moelle à la fin de la cuisson pour qu'il ne se vide pas .Déguster la moelle sur du pain de campagne avec de la fleur de sel .

Notez cette recette