Pesto à l'ail des ours, parmesan, pignons de pin et amandes

Difficulté Facile
Préparation 15 mn
Cuisson 0 mn
Temps total 15 mn

C'est la fin de la période de l'ail des ours et en ce moment, j'en utilise beaucoup ! Dans ce pesto, pas besoin d'ajouter de l'ail, il y est déjà ! L'essayer, c'est l'adopter ...

Ingrédients

8 personnes

Préparation

  1. 1 Équeuter puis laver les feuilles d'ail des ours. Les sécher. Mettre les feuilles d'ail des ours ans un robot, et les mixer grossièrement.
  2. 2 Ajouter la fleur de sel, le poivre, les pignons de pin, la poudre d'amandes et le parmesan (si possible râpé à l'instant, ce sera meilleur) et mixer de nouveau. Incorporer l'huile d'olive délicatement et battre jusqu'à un mélange onctueux.
  3. 3
    Mettre dans un ou des pots et recouvrir d'huile de qualité pour empêcher les moisissures et le brunissement éventuel du pesto au contact de l'air.avant de mettre au réfrigérateur jusqu'à utilisation. Trois façons de conserver ce pesto : Une fois les pots recouverts d'huile, placer ensuite les pots au réfrigérateur pour quelques semaines ou au congélateur pour quelques mois.
  4. 4 Le pesto se congèle très bien. Un truc efficace consiste à le verser dans un bac à glaçons avant de le placer au congélateur. Lorsque les cubes de pesto sont gelés, il suffit de les disposer dans un sac à congélation hermétique et de les replacer au congélateur.
  5. 5 On peut aussi remplir de petits bocaux ébouillantés (ne pas remplir les pots à ras bord). Les fermer et les placer dans une casserole d'eau froide (enveloppés éventuellement dans des chiffons pour éviter qu'ils ne s'entrechoquent). Faire chauffer et laisser bouillir 20 minutes. Laisser refroidir dans la casserole d'eau.
  6. 6 Retirer les pots de la marmite, les essuyer et les ranger dans un placard à l'abri de la lumière. La conservation est ainsi d'environ un an. Une fois ouvert les bocaux se conservent 2 mois au réfrigérateur recouvert d'une fine couche d'huile d'olive.
  7. Pour finir
    BONNE DEGUSTATION ! Retrouvez moi sur : http://bellatrice.canalblog.com/ Attention, en cas de cueillette, ne pas confondre avec les feuilles de muguet, qui elles sont toxiques !

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Soyez le premier à donner votre avis !