Sans les images

Tentation de Jansson

Préparation 40 mn Cuisson 1 h Temps Total 1 h 40 mn
Tentation de Jansson

Ingrédients / pour 6 personnes

  • Pommes de terre (assez grosses) : 10
  • Sprats (net 160 g) : 250 g
  • Gros oignons : 2
  • Crème fleurette : 25 cl
  • Lait : 10 cl
  • Beurre : 50 g
  • Chapelure : 2 c à s

Préparation Tentation de Jansson

  1. 1Épluchez et hachez les oignons. Faites-les revenir dans du beurre pendant quelques minutes sans les laisser trop colorer.
  2. 2
    Tentation de Jansson : Etape 2
    Lavez les pommes de terre, épluchez-les et coupez-les en bâtonnets, comme des allumettes. Pour ce faire, l'idéal est d'utiliser la lame à couper les frites de votre robot, ou de votre mandoline.
  3. 3Mélangez les pommes de terre avec les oignons. Poivrez bien.
  4. 4Égouttez les sprats en gardant la marinade. Coupez-les en deux ou trois. Préchauffez le four à 200° (th. 7).
  5. 5Beurrez bien un grand plat à gratin et déposez une première couche de pommes de terre. Recouvrez avec une première couche de poissons, puis des pommes de terre, une deuxième couche de sprats et terminez par les pommes de terre. Poivrez bien le dessus.
  6. 6
    Tentation de Jansson : Etape 6
    Arrosez avec un peu de marinade de sprats et la moitié de la crème. Enfournez une vingtaine de minutes.
  7. 7Sortez le plat du four et arrosez avec le reste de la crème. Recouvrez le gratin de chapelure et parsemez de quelques noisettes de beurre.
  8. 8Enfournez encore une bonne demi-heure jusqu'à ce que les pommes de terre soient très moelleuses. Gardez au chaud jusqu'au moment de servir.
  9. 9À défaut de vous fournir auprès de l’épicerie suédoise de Paris, achetez des sprats de Riga (russes) dans une épicerie de produits d’Europe centrale ou chez certains poissonniers qui en vendent aussi.
  10. Pour finir

    Les sprats de Riga sont aussi appelés anchois de Norvège, sprot, esprot, etc. Proche de la sardine, fumé et mariné dans l’huile, ce petit poisson offre un goût puissant en bouche. C'est un poisson des eaux froides de la mer Baltique, comme le hareng ou la morue. Avec son dos bleuté, ventre argenté, ce poisson se confond souvent avec les jeunes harengs.