Red velvet : haricots & betteraves

Difficulté Facile
Préparation 35 mn
Cuisson 2 h
Temps total 2 h 35 mn

Le red velvet cake est un grand classique en Amérique.. Ici, Vivien Paille le revisite avec des haricots blancs ! À la fois gourmand et équilibré, à déguster de toute urgence.

Ingrédients

9 personnes

Gâteau

Glaçage optionnel

Préparation

  1. 1 La veille, faire tremper les haricots blancs crus dans un grand volume d’eau.
  2. 2 Le jour même, rincer puis cuire les haricots comme indiqué sur le paquet, sans sel mais en ajoutant 1 cuillère à café de bicarbonate dans l’eau. Cela permet d’accélérer la cuisson et de rendre la peau des haricots plus tendre et digeste. Ces derniers doivent sembler "trop cuits" pour réaliser la recette.
  3. 3 Préchauffer le four à 180°C. Mixer les flocons d’avoine et les réserver. Râper la betterave et la mixer avec les haricots cuits égouttés, l’huile et 30 ml d’eau à pleine puissance pour obtenir une purée complètement homogène.
  4. 4 Faire fondre la moitié du chocolat et l’ajouter au mélange. Couper le reste en pépites grossières et les réserver.
  5. 5 Ajouter dans le bol du robot les flocons mixés, la fécule de maïs, la levure, une belle pincée de sel, les graines de vanille et le sucre. Mixer de nouveau à pleine puissance. Quand le mélange est homogène, ajouter les œufs et mixer de nouveau pour bien les incorporer. Mélanger manuellement les pépites en veillant à en garder un quart de côté.
  6. 6 Huiler un moule carré de 20 cm de côté puis le garnir de pâte. Parsemer les pépites restantes et enfourner pour 20 min. Laisser le gâteau 10 min dans le four éteint après la cuisson. Puis le laisser refroidir complètement.
  7. 7 Pendant ce temps, réaliser un glaçage express en mélangeant du mascarpone et du chocolat en poudre (et éventuellement un peu de sucre glace). Il suffira d’en recouvrir le gâteau bien froid puis de le saupoudrer des toppings de votre choix (ici un peu de chocolat râpé et des fleurs séchées).
  8. 8 Variante : ajouter en même temps que les pépites de chocolat, quelques noix pour un effet brownie irrésistible ! Varier également les toppings du glaçage : pépites ou des copeaux de chocolat, zeste d’orange bio, morceaux de fruits à coques ou de fruits de saison, fleurs comestibles ou petites décorations en fonction de l’occasion, tout est permis !
  9. Pour finir
    Bon appétit !

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Soyez le premier à donner votre avis !