Confiture de mirabelles, verveine, vanille et eau de vie de mirabelles

Difficulté Facile
Préparation 20 mn
Cuisson 15 mn
Temps total 24 h 35 mn

Une madeleine de Proust ! Le plaisir de faire des confitures me rappelle les périodes de mon enfance ... Les bonnes odeurs, le doigt qui ramassait la confiture sur la cuillère qui avait raclé la bassine à confiture qui commençait à prendre... Plaisir et sensations intactes que je partage maintenant avec mes petits-enfants...

Ingrédients

10 personnes

Préparation

  1. 1 Préparer la stérilisation des pots : les plonger avec les couvercles dans l'eau bouillante pendant 5 à 10 minutes, puis les égoutter à l'envers sur un torchon propre. (Je pratique toujours ainsi même si j'ai lu que cette opération était inutile, les laver et les laisser sécher suffisait, car le fait de les remplir de confiture bouillante et de les retourner les stérilisait très bien).
  2. 2 Fendre la gousse de vanille en deux. Rincer et sécher les feuilles de verveine. Laver les mirabelles et les séparer en deux, ôter les noyaux. Les mettre dans une terrine en alternant un lit de fruits, un lit de sucre, terminer par un lit de sucre et laisser macérer au frais jusqu’au lendemain, avec la gousse de vanille fendue en deux et les feuilles de verveine. Ainsi le sucre fond et le jus commence à sortir.
  3. 3
    Verser dans une bassine à confitures (ou une cocotte à fond épais) avec l'eau de vie et faire chauffer sur feu assez vif. Laisser bouillir 15 minutes. Ecumer si besoin. Retirer les fruits avec une écumoire et les répartir dans les pots ébouillantés.
  4. 4
    Faire réduire le sirop qui va épaissir. Verser une cuillerée à café de confiture sur une assiette très froide et vérifier qu'elle prend la consistance d'un gel. Si c'est coulant, poursuivre un peu la cuisson. Terminer le remplissage des pots. Remuer légèrement, à l’aide d’une cuillère, pour que le sirop se mélange bien aux mirabelles.
  5. Pour finir
    Visser le couvercle bien serré, retourner les pots et les laisser retournés jusqu'à refroidissement complet le lendemain. Entreposer ces confitures dans un endroit frais mais non humide pour les consommer durant tout l’hiver. Ne pas les garder plus longtemps car elles risqueraient de moisir ou de cristalliser. J’utilise un sucre avec pectine pour avoir une consistance quand même ferme mais sans trop de cuisson et sans trop de sucre.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Recettes similaires

Soyez le premier à donner votre avis !