Coulis de tomates : la recette facile

4 / 5  basé sur 33 avis
Imprimer
Difficulté Facile
Préparation 30 mn
Cuisson 2 h
Temps total 2 h 30 mn

La meilleure recette de mamie Nicole pour savourer la tomate sous forme de coulis tout l'hiver.

Ingrédients

4 personnes

Préparation

  1. 1 Laver les tomates, les couper en gros morceaux, puis les mettre dans la casserole avec tous les ingrédients.
  2. 2 Faire cuire, pas trop fort, pendant 2 heures, en remuant fréquemment : il faut qu'un maximum de jus s'évapore.
  3. 3 Passer le tout à la moulinette pour obtenir une purée de tomates.
  4. 4 Mettre ce coulis en bouteilles, ou en pots en verre.
  5. Pour finir
C'est terminé
Avez-vous aimé cette recette ?

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 33 avis )
Signaler nicoleornans -  1 septembre 2016
Excellent

En réponse à marie : oui, le but c'est de ne pas stériliser, mais ne pas oublier le fameux acide salicylique qui devient difficile à trouver en petites quantités.

Signaler jacques - 21 septembre 2013
Excellent

coulis et aspirine
acide salicylique et aspirine (aspegic) = idem qui n'en a jamais consommé pour un mal à la tête, aux dents ou autre ???
Faut arrêter de délirer..........

Signaler Nicole - 20 septembre 2013
Excellent

Madame
Contrairement à ce que certains laissent supposés, je me suis bien renseignée, en particulier auprès de médecins, sur l'influence de l'acide salicylique. Outre qu'il est maintenant synthétisé à partir de végétaux (saule, reine de près, certains fruits) il est totalement inoffensif aux doses utilisées en alimentation. Je sais pour ma part qu'il peut être irritant pour les muqueuses du nez si on a l'idée farfelue de le renifler.
N'oubliez pas, si vous craignez le cancer de ne pas utiliser de méthodes de conservation naturelles telles que le fumage, la salaison...
La recette que j'ai donnée ici a fait ses preuves depuis de décennies et a été utilisée pendant longtemps par des personnes décédées d'autre chose que de cancer. Je vous laisse à vos chères voitures et à leur pollution.

Signaler yannick - 12 août 2012
Excellent

Mr
j'éviterais a votre place l'acide salicylique. ( ou Acide ortho-hydroxybenzoïque )
Bien qu'il n'y ai pas d'études sérieuses sur ces effets sur le cancer, il est composé d'un noyau benzénique... A vous de voire.

Signaler nicoleornans -  4 août 2012
Excellent

Réponse à Jaguile
Il n'y a aucun risque d'intoxication, heureusement, il y en aurait des morts depuis le temps que l'acide salicylique est utilisé à petites doses dans les conserves. Mais vous pouvez stériliser vos bocaux si vous préférez.

Notez cette recette