Navettes provençales

4 / 5  basé sur 16 avis

Les vrais biscuits typiques de Marseille en forme de petites barques.

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 10 mn
  • 15 mn
  • 2 h
  • 2 h 25 mn

Préparation

  1. 1 Dans un saladier, battre le sucre et les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine puis l'huile et l'eau de fleur d'oranger. Mélanger pour obtenir une pâte lisse.
  2. 2 Former des boudins et les couper en forme de navettes allongées. Les placer sur une plaque beurrée et laisser reposer 2 heures. Dorer avec le jaune d'oeuf et enfourner à 180°C (thermostat 6). Les sortir du four quand elles sont légèrement dorées.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 16 avis )
Signaler daidzou -  3 février 2013
Très bien

navettes provençales
les navettes pour moi c'est a l'huile d'olive pas d'anis ce ne sont pas des canistrelli, etlles sont souvent tres dures normal c'est la tradition
Ma suggestion : vous pouvez les rendre moi dure en les passant quelques secondes 15 a 20 au micro ondes

Signaler agnes-g13 - 14 août 2010
Très bien

Un peu trop sec à mon gout
J'ai bien suivi la recette, gâteaux parfaits, mais ils sont un peu secs à mon goût. Par contre, ils se conservent très longtemps.

Signaler Nounette -  7 août 2009
Très bien

Délicieux
Une très bonne recette traditionnelle sans beurre (!) et encore moins de levure, huile d'olive uniquement. Il est tout à fait normal que les navettes soient dures ! Elles deviennent des "cacio dènt" et se conservent longtemps loin de l'humidité dans un joli torchon par exemple...
Ma suggestion : L'anis se trouve très facilement dans les épiceries "arabes". Ptit truc : quand on aime l'anis, on peut le moudre et ajouter 1 càc dans la farine, en plus des grains prévus dans la recette. Sinon, on peut mettre un peu de fleur d'oranger. C'est délicieux.

Signaler Brigitte -  3 mars 2009
Très bien

La forme navette
Je pense que 150 g de sucre sont bien suffisants. Et je mets 100 g de beurre fondu, avec le peu d'huile d'olive du mélange. Pour la forme, pas trop comme sur la photo, les vraies navettes ! Une fois les rouleaux formés, les aplatir légèrement et fendre au couteau tout le long avant de couper les navettes en tronçons .
Ne pas dorer à l'œuf, elles doivent rester rustiques. Par contre, on peut ajouter un quart de sachet de levure de boulanger au mélange, très peu. Cela permet qu'elles soient moins dures à croquer. Pas de temps de repos avant la cuisson dans ce cas.
Ces biscuits se conservent très bien quelques jours dans une boîte de métal. Si vous parvenez à en soustraire quelques-uns aux gourmands alentours !
Ma suggestion : Je ne suis pas fana de la recette avec de l'anis, sinon on vire aux canestrelli corses, excellents mais c'est autre chose.

Signaler Jérôme -  8 juin 2013
Excellent

Un régal : la véritable recette
Excellente recette, la vraie. Ceux qui n.aiment pas la fleur d.oranger, qui veulent remplacer l.huile d.olive par le beurre, ou qui n'aiment le côté trop sec typique de ce biscuit ne peuvent prétendre vouloir faire des navettes de Provence. Qu'ils fassent des sablés bretons...