Rougail de morue

4 / 5  basé sur 15 avis

Le soleil de la Réunion dans votre assiette.

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 20 mn
  • 20 mn
  • 10 mn
  • 50 mn

Préparation

  1. 1 Si nécessaire, prévoir le dessalage de la morue la veille. Lorsqu'elle est bien déssalée, la mettre dans une casserole, la recouvrir d'eau froide et porter à ébullition. Dès que l'ébullition est atteinte, retirer du feu et laisser pocher 5 à 10 minutes (en fonction de l'épaisseur des morceaux).
  2. 2
    Pendant ce temps préparer les autres ingrédients. Peler et couper le gingembre en brunoise (haché très menu au couteau). Ne pas le râper au risque de perdre presque tout son jus. Couper oignons et tomates en petits dés.
  3. 3 Chauffer l'huile dans une sauteuse ou un wok. Y faire revenir oignons et gingembre, en remuant fréquemment sans laisser colorer, pendant 5 minutes. Ajouter les dés de tomates (à défaut de la tomate concassée en boîte, mais pas de tomates pelée ni de concentré).
  4. 4
    Ajouter les piments oiseaux (verts pour les repérer plus facilement) sans les percer et laisser mijoter à couvert 5 minutes de plus.
  5. 5 Pendant ce temps, égoutter la morue et conserver le jus. Émiettez la morue en otant soigneusement les arêtes. L'ajouter au reste de la préparation avec 20 cl de son eau de cuisson (ou plus si l'ensemble est trop "sec") et chauffer quelques instants.
  6. Pour finir
    Retirer les piments et les présenter à part pour les amateurs. Servir bien chaud accompagné d'un riz basmati.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 15 avis )
Signaler Françoise - 15 octobre 2008
Très bien

Variante
Je cuis la morue à la réunionnaise, pour la dorer et n'ajoute pas son jus. A la fin, le fond croûte et il ne doit pas y avoir de sauce liquide. Des gousses d'ail hachées sont à faire revenir avec les oignons. Vous avez raison : laisser leur peau aux tomates.
Ma suggestion : On trouve partout de la morue surgelée dessalée.

Signaler Philippe - 21 août 2011
Excellent

Comme à la Réunion
Très bon, on s'est tous régalé aussi bien la première que la deuxième fois !
Il vaut mieux goûter souvent pour ne pas se laisser "déborder" par les piments mais il faut quand même les sentir (sinon ce n'est pas réunionnais !).
Ma suggestion : A accompagner forcément d'une rougail tomates (elle aussi pimentée ...).
Le tout délicieux

Signaler sylviane-r87 -  2 mars 2010
Excellent

Les piments
Pourquoi les cuisiniers en herbe que nous sommes mettent-ils les piments dans le plat ? J'en ai fait l'expérience et les convives n'ont pas apprécié ce goût. Depuis, je sers une sauce relevée à part et chacun dose. Les piments oiseaux verts sont un peu moins forts que les rouges, pensez aux palais sensibles.
Ma suggestion : Plat excellent. J'adore !

Signaler Dorline - 19 février 2008
Bien

Variante
Ma suggestion : Etant réunionnaise, je me dois de donner ma recette. Chez nous, on fait d'abord revevenir la morue dans de l'huile avec le piment vert. Ensuite, on rajoute les oignons et l'ail coupés en rondelles fines, puis les tomates concassées avec du safran qu'on laisse bien fondre.

Signaler Dominique -  9 octobre 2007
Bien

Variante
Ma suggestion : Il faut piler des gousses d'ail avec le gingembre, le sel, le thym et les piments (2 ou 3). Faire revenir les oignons puis ajouter les tomates puis la morue, ajouter à la préparation précédente. Si c'est trop sec, ajouter un peu d'eau.