Bûche déculpabilisante

1 / 5  basé sur 1 avis
Imprimer

J'ai de l'avance sur les fêtes, mais comment résister aux desserts et autres gourmandises qui se poseraient bien avant l'heure sur les hanches si l'on ne peut y résister ? Je parle des papillotes et autres chocolats que l’on savoure des yeux en magasins. Allez, on se lâche un peu, mais "doucettement" avec une recette moins calorique que celle qui s'offre à nous en boutique !

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 25 mn
  • 20 mn
  • 20 mn
  • 1 h 05 mn

Préparation

  1. 1 Mettre le four à 250°C (thermostat 8), mode gâteau pendant la réalisation d'une base de gâteau de Savoie.
  2. 2 Tout d'abord, séparer les blancs des jaunes. Mettre un sachet de sucre vanillé naturel dans les jaunes d’œufs avec le bouchon de rhum et fouetter pour obtenir un mélange mousseux. Ajouter un peu de vanille en poudre. Verser la farine, la Maïzena et la levure, puis mélanger. Si le mélange colle, tamiser la pâte entre ses paumes de main mais pas trop longtemps.
  3. 3 Monter les blancs en neige avec une pincée de sel et l’autre sachet de sucre de vanille naturelle, voire un peu de sucre glace.
  4. 4 Les incorporer au précédent plat, tout doucement. Ajouter quelques graines d'anis et la bière. Mélanger délicatement et s'il subsiste des grumeaux, battre la pâte au fouet mécanique quelques secondes. Le mélange doit être très fluide, voire liquide.
  5. 5 Sur du papier à cuisson beurré, verser la préparation (peu d'épaisseur et tout de long) et enfourner à 235°C (thermostat 7) durant 10 minutes puis à 215°C (thermostat 7) durant 5 minutes, pas au-delà, sinon la pâte sera trop cuite et ne pourra plus se modeler pour faire un roulé. Vous pouvez même ne la cuire que 10 minutes. Une fois dorée, sortir la pâte du four, la mettre au frais sous une serviette afin qu’elle ramollisse. Réserver.
  6. Pour finir
    Préparer le nappage chocolat comme une crème chocolat : dans une casserole, faire fondre le chocolat avec la crème d'amandes. Puis, ajouter la cuillère de Maïzena et mélanger (avec le fouet) à feu doux, afin que le chocolat épaississe au contact de la fécule. Laisser prendre la crème et réserver au frais. Reprendre la pâte à gâteau et avec le plat de la main, ne pas hésiter à appuyer dessus afin de vérifier qu'elle est souple pour pouvoir la rouler (je l'ai ouverte et coupée en deux, à l’horizontal, pour faire 2 petites bûches, c’est plus facile à travailler). Bref, étaler la pâte du gâteau, la recouvrir de la crème chocolat puis la rouler sur elle-même. Garder de la crème pour en mettre sur l'extérieur de la bûche. Pour terminer, ajouter des brindilles de chocolat et saupoudrer d'un peu de sucre glace. Si tout va bien, les roulés ne bougeront pas. Sinon, les entourer de papier à cuisson et mettre un élastique pendant qu'elles refroidiront au frigo.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 1 avis )
Signaler Neza - 22 décembre 2012
Médiocre

Ou lalalalalalalala
Désolé mais juste la liste des ingrédients et la taille du texte de la préparation de la bûche m'on COUPÉ L'APETIT