Confiture de cheveux d'anges comme en Espagne

4 / 5  basé sur 11 avis

Une douceur typiquement espagnole, à préparer avec une "courge du Siam", sorte de pastèque dont la chair se défait en longs fils (il ne faut pas la confondre avec la courge spaghetti, plus courante sur nos étals). La couleur dorée et la texture unique de cette confiture ont quelque chose de magique !

Ingrédients

  • 1 courge du Siam d'environ 1 kg
  • sucre (poids variable selon la quantité de chair recueillie)
  • 1 bâton de cannelle
  • 1/2 gousse de vanille
  • le jus d'1 petite orange

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 20 mn
  • 40 mn
  • 1 h

Préparation

  1. 1 Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Y glisser la courge entière, lavée mais non pelée et laisser cuire 45 minutes à 1 heure jusqu'à ce que la chair soit parfaitement tendre (glisser de temps en temps un couteau pour vérifier). Attention à ne pas laisser brûler la peau, sinon, baisser le four et couvrir d'un papier aluminium.
  2. 2
    Ouvrir la courge en deux et prélever le maximum de chair, couper cette chair en morceaux.
  3. 3 Peser la chair, mettre la chair dans une grande bassine ou une casserole bien large, ou un grand wok. Ajouter environ 3/4 du poids de la chair en sucre. Pour une meilleure prise, on peut remplacer une partie du sucre ordinaire par du sucre gélifiant spécial confitures type Gelsuc : par exemple, pour 1 kg de chair de courge, 250 g de sucre gélifiant et 500 g de sucre ordinaire.
  4. Pour finir
    Ajouter le jus d'orange, le bâton de cannelle et la vanille (gratter les graines). Faire cuire à feu vif en remuant souvent jusqu'à atteindre le point de gélification (104-105°C environ). Retirer le bâton de cannelle et mettre en pots immédiatement, fermer et retourner les pots quelques instants, retourner à nouveau et laisser refroidir. Attendre 8 jours au moins avant de déguster, la confiture aura développé tous ses arômes.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Vos avis

  basé sur 11 avis )
Signaler Jean-claude - 16 décembre 2010
Très bien

Cheveux d'ange
Le nom de cette pastèque : Chilicayotte au Mexique, Alcayotte au Chili, Cabell d'ange en Catalogne et pastèque du Siam en France.
.

Signaler corinne18 - 17 septembre 2010
Très bien

A déguster
Comme il faut attendre au moins 10 jours avant dégustation, je ne l'ai pas encore goutée, mais cela fait une très belle confiture appétissante.
Ma suggestion : égoutter la courge après cuisson car elle rend bcp d'eau et du coup, c'était tellement liquide que j'ai eu beaucoup de mal à obtenir la prise (obligé de rajouter du sucre). Pour retirer la chair, je conseille de gratter avec une fourchette pour mieux détacher les filaments.

Signaler Audrey1375 -  4 septembre 2019
Bien

je n'ai pas fait cette recette, mais ma mère m'a dit que sa maman (que je n'ai pas connue) râpait une courge qui n’était pas la courge spaghetti. d'ailleurs in ramène souvent des boite de confiture cabellos de angel pour faire les pastisos ( sorte de chaussons à la confiture cheveux d'ange) pour Noël

Signaler Philippe - 18 janvier 2013
Excellent

Histoire de courges
En fait la confiture cabello de angel se fait de preference avec une courge de siam (couleur verte) mais malheureusement tres difficile a trouver en France. On peut donc se rabattre sur la courge dite spaghetti (jaune et plutot ovale) mais dont les filaments sont legerement plus epais. Cette confiture se trouve plus difficilement en Espagne aujourd hui puisque fabriquee par l entreprise Héro qui a aujourd hui disparu.

Signaler laurent_l6 -  3 octobre 2010
Bien

Véritable recette
Ma suggestion : En réalité la véritable recette n'est pas réalisée avec de la courge spaghetti (qui fait des filaments trop gros) mais avec de la courge de Siam (je vous avoue que j'ai eu du mal en trouver, depuis j'en cultive tous les ans dans mon jardin)