Omnivore 2019 : ce qu'il ne fallait pas rater du festival

Le salon Omnivore, dédié à la jeune cuisine, s'est tenu ce week-end dans la capitale. 140 chefs, artisans, vignerons et autres sommeliers ont défilé sur les six scènes de l'événement. De prestigieux prix ont été attribués à certains d'entre eux.

Omnivore 2019 : ce qu'il ne fallait pas rater du festival
© Stanislas Liban - Omnivore

[Mis à jour le 13 mars 2019 à 11h59] Clap de fin pour Omnivore après trois jours de festivités culinaires. Dimanche après-midi, certains noms de la jeune gastronomie française ont d'ailleurs eu le privilège de recevoir un prix. C'est Adeline Grattard, cheffe du restaurant une étoile Yam'Tcha (Paris Ier) qui a remporté le titre très convoité de créatrice de l'année. Guillaume Sanchez a, quant à lui, été élu meilleur Ouverture du festival et Manon Fleury, elle, a obtenu le prix de la Jeunesse. 

Pour cette 14e édition, le festival tenait à mettre l'accent sur la cuisine responsable et la préservation de l'écosystème. Au total, ce sont près de 140 invités, notamment des chefs, des pâtissiers, des éleveurs, des paysans ou encore des bartenders qui ont répondu présents. Ateliers, conférences, démonstrations ou encore présentations de produits ont été dispatchés sur 6 scènes différentes.

Les dates d'Omnivore

Fondé en 2003 par Luc Dubanchet, le festival entend défricher la jeune cuisine française et internationale. Depuis ses débuts, plus de 700 chefs internationaux ont participé à l’événement. Parmi eux, Thierry Marx, Anne-Sophie Pic, Jean-François Piège ou encore le poète de la gastronomie, Pierre Gagnaire. Cette année, Omnivore s'est tenu sur 3 jours, du 10 au 12 mars prochain sur la scène française. 

Omnivore, les horaires

Vous étiez nombreux à venir rencontrer  chefs, pâtissiers, vignerons, bartenders ou encore paysans ce week-end. Les différentes scènes du festival étaient ouvertes de 9h30 à 18h pendant les trois jours. Les dîners, appelés Pop up et Fucking dinners, ont eu lieu chaque soir après 19h30 sur réservation.

L'adresse d'Omnivore

Comme l'année dernière, le festival a investi la Maison de la Mutualité dans la capitale. Cette salle de conférence se situait au 24, rue Saint-Victor dans le 5e arrondissement de Paris. Elle était à mi-chemin entre les stations de métro Maubert-Mutualité et Cardinal Lemoine. Désormais international, le festival pose aussi ses valises à Shanghai, Londres, New-York ou encore Moscou.

Le programme du festival

© Omnivore

L'édition 2019 du célèbre festival culinaire proposait six scènes dédiées.

  • Grande Scène. Exit le clivage entre la cuisine et la pâtisserie. Cette année, le festival opère la fusion entre les scènes salées et sucrées pour la toute première fois. Pendant trois jours, les spectateurs ont assisté à des démonstrations de haute voltige par des invités triés sur le volet. Etaient présents 29 chefs et pâtissiers dont Manon Fleury, Guillaume Sanchez, Emmanuel Renaut, Pierre Marcolini ou encore Maxim Frédéric. Rien que ça…
  • Scène Artisan. Pères et mères nourriciers des chefs et pâtissiers, les producteurs ont parlé de leur terre à travers des masterclass engagées et engageantes. Une scène peuplée de paysans, éleveurs, pêcheurs, maraîchers, apiculteurs, cueilleurs, potiers, boulangers ou encore fromages aux convictions fortes. 
  • Scène Grand Angle. Autour de tables rondes et masterclass, professionnels de la restauration, artisans, agriculteurs, penseurs, entrepreneurs ont confronté leurs points de vue autour des grands enjeux de notre époque. La révolution digitale avec TripAdvisor et La Fourchette, 2020 : le triomphe du patrimoine, la fin des no-shows ou encore nouveaux codes, nouvelles frontières de la Haute Cuisine… Tous ses sujets et bien d'autres ont été abordés.
  • Scène Cocktail. Avec l'évolution de la restauration et l'explosion du phénomène bar en France, cette scène ouverte en 2014 coule de source. La scène Cocktail d'Omnivore rend compte de l'énergie créative dans le bar et la restauration. À voir et à boire.
  • Scène café by Lavazza. Depuis 2018, cette scène s'est imposée comme le rendez-vous des amoureux du café. Décryptez l'art du latte avec des professionnels de l'or noir. C'est fort de café…
  • Scène Tasting. Les offres, les produits et le savoir-faire des exposants sontt mis en avant au cœur du village Omnivore. Rencontres et dégustations étaient au rendez-vous.

Et pour ne pas vous laisser sur votre faim, le festival jouait les prolongations le soir avec des dîners gastronomiques. Le dernier dîner serra concocté ce soir par des chefs néerlandais . L'objectif ? Faire connaître la gastronomie de l'invité d'honneur de cette édition 2019, les Pays-Bas. On en salive déjà !

© Stanislas Liban

Informations pratiques

Retrouvez toutes les infos pratiques sur omnivore.com (Pass 1 journée : 39 €, Pass 3 jours : 99 € et Pop up dinner : 89 €).

Omnivore 2019 : ce qu'il ne fallait pas rater du festival
Omnivore 2019 : ce qu'il ne fallait pas rater du festival

Sommaire Dates Horaires Adresse Programme [Mis à jour le 13 mars 2019 à 11h59] Clap de fin pour Omnivore après trois jours de festivités culinaires.  Dimanche après-midi, certains noms de la jeune gastronomie française ont...