Gâteau pauvre homme

4 / 5  basé sur 15 avis

Une recette de nos grand-mères.

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 10 mn
  • 1 h
  • 1 h 10 mn

Préparation

  1. 1 Préchauffez le four sur thermostat 4 (125°C) pendant 10 minutes.
  2. 2 Coupez le pain en fines rondelles. Trempez-les dans le lait chaud, ajoutez le sucre vanillé, le sucre semoule, les oeufs entiers et la préparation raisins secs/rhum. Bien mélanger le tout.
  3. 3 Versez la pâte dans un plat (Pyrex) préalablement beurré sur toute sa surface. La hauteur de la pâte ne doit pas dépasser 4 cm.
  4. Pour finir
    Faites cuire au four (125°C) pendant 60 minutes. Puis adaptez le temps de fin de cuisson en fonction de la coloration du gâteau. La pointe d'un couteau doit en ressortir propre et sèche.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 15 avis )
Signaler rolande.f - 10 avril 2013
Très bien

Bon et économique
Une bonne façon de se régaler avec des restes de pain ou de brioche.
Ma suggestion : On peut y ajouter des pépites de chocolat pour un dessert encore plus gourmand.

Signaler Emilie - 26 novembre 2010
Très bien

Très bon
Nous aussi on fait ça dans le nord-pas-de-calais. Mais on appelle ça du pain t'chien par contre on saupoudre de cassonade ce qui lui donne un coté croustillant quand on le sort du four et on le mange tiède.

Signaler Celine -  3 novembre 2009
Très bien

Petit plus
Chez nous on appelle ça un pudding, c'est une recette que je tiens de ma grand-mère.
Ma suggestion : 2cl de rhum ambré, ça relève le goût.

Signaler Françoise - 13 septembre 2006
Très bien

Variante
Ma suggestion : Je pense qu'une baguette suffit, et j'ajoute entre les couches de pain des lamelles de pommes ainsi que quelques raisins trempés dans le rhum ou le Calvados. C'est une affaire de goût.

Signaler Sylviane - 11 septembre 2006
Très bien

Au chocolat
Ma suggestion : Ma maman (83 ans aujourd'hui) y ajoutait du chocolat en poudre. Cela faisait un pudding au chocolat très revigorant pour les enfants après un après-midi à jouer dans la neige (je suis originaire de l'est de la France).