Magret de canard en croûte

5 / 5  basé sur 3 avis

Un plat de réveillon pour amoureux.

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 15 mn
  • 20 mn
  • 1 h
  • 1 h 35 mn

Préparation

  1. 1 Enlever la peau d’un beau magret de canard, le faire raidir sur toutes ses faces dans la graisse d’oie et le laisser refroidir ; puis l’éponger pour enlever le surplus de graisse.
  2. 2 Abaisser la pâte à brioche ; disposer sur celle-ci, côte à côte, deux très fines tranches de foie gras, et sur chacune de celles-ci une lamelle de truffe ; mettre le magret par-dessus, remettre sur le magret deux lamelles de truffe, deux fines tranches de foie gras, refermer la brioche et laisser reposer au frais quelque temps (1 heure au moins) pour que la truffe diffuse son parfum.
  3. Pour finir
    Ensuite, dorer à l’œuf et cuire au four préchauffé à 200°C (20 minutes environ). Laisser reposer 15 minutes ; pendant ce temps, faire la sauce périgueux : émincer le reste des truffes, les ajouter ainsi que le jus du bocal à la sauce madère chaude. Pour l'accompagnement : assaisonner les pousses d'épinards avec de la vinaigrette gourmande : 1 mesure de vinaigre de xérès, 1 mesure de citron, 2 mesures d’huile d’olive, 2 mesures d’huile neutre (éviter la moutarde qui tuerait le goût du plat).

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 3 avis )
Signaler Pierre - 28 novembre 2007
Excellent

Réponse à Joëlle
Ce plat n'est pas écoeurant, à partir du moment où les tranches de foie gras insérées sont très fines : 2 à 3 mm.
La brioche sera abaissée à une épaisseur de 5 mm environ. Il en faut une quantité suffisante pour bien enfermer le magret.

Signaler Pierre - 29 décembre 2011

réponse à Charlotte
sans l'avoir jamais fait je pense que vous pouvez préparer la veille la première partie de la recette, jusqu'à la mise du magret dans la pâte à brioche, d'ailleurs cela laissera plus de temps à la truffe pour développer son arôme ; vous l'enveloppez alors dans un film plastique et vous la conservez au frigo ; mais la cuisson, il vaut mieux la faire le jour même, elle peut être faite un peu à l'avance, avec conservation au chaud jusqu'au service.

Signaler Pierre - 16 septembre 2008

Réponse à Christiane Mistral
Excusez-moi pour le délai ; pour ce qui est de la pâte, j'ai toujours fait cette recette avec de la pâte à brioche mais je crois que la pâte feuilletée conviendrait aussi ; contentez-vous cependant d'un feuilletage à 4 tours comme celui des pâtés en croûte.

Signaler Pierre - 19 décembre 2007

Réponse à Monique Moison
Je suis un peu de parti-pris sur les vins, étant nettement de tendance bourguignonne ; la dernière fois que j'avais fait cette recette, je l'avais accompagnée d'un côtes de nuits. Au dernier salon des vignerons indépendants, j'ai découvert un blagny 1er cru qui irait très bien.

Signaler Joelle - 27 novembre 2007

Demande de renseignements
Je me demande si le mélange foie gras et canard n'est pas trop écoueurant. D'autre part, combien faut-il prévoir de pâte à brioche par magret ? Et quelle doit être l'épaisseur de l'abaisse de la brioche ? Pouvez-vous me donner ces précisions ? J'aimerais bien essayer cette recette à Noël. Merci d'avance.