Brioche en pain perdu, caramel au beurre salé

4.6 / 5  basé sur 6 avis
Imprimer

Irrésistible ! Le dessert de Vendée qui s'invite à tous les repas (ou presque !)

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 10 mn
  • 10 mn
  • 20 mn
Ajouter à mon carnet

Préparation

  1. 1 Couper les tranches de brioche (ou de gâche vendéenne).
  2. 2
    Dans une casserole, mettre environ 50 g de sucre. Fondre doucement sur le feu sans remuer, jusqu'au caramel. Quand le caramel commence à fumer, ajouter le beurre salé et remuer doucement sur le feu pour fondre le beurre. Ajouter la crème fraîche en 3 fois et bien remuer à la cuillère en bois pour homogénéiser le caramel. Si nécessaire, le réduire un peu à la consistance d'une crème anglaise. Réserver hors du feu et laisser tiédir.
  3. 3 Dans un saladier, battre les oeufs en omelette avec le sucre, 3 à 4 cuillères de Kamoc (à défaut un peu d'extrait de café) et la vanille.
  4. 4 Plonger rapidement les tranches de brioche dans cet appareil.
  5. 5
    Dans une poêle, fondre un bon morceaux de beurre et y mettre quelques tranches à dorer (1 minute sur chaque face environ).
  6. Pour finir
    Poser les tranches 3 par trois sur des assiettes, arroser copieusement de caramel et servir sans attendre.
C'est terminé
Avez-vous aimé cette recette ?

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 6 avis)
Signaler Nicole34 - 25 octobre 2018
Très bien

Je mets 4 Etoiles mais je pense qu'il y a un oubli dans la description de la recette : au moment de battre les oeufs avec le sucre : le lait n'est pas mentionné ????

Signaler patricia_p88 - 21 décembre 2010
Excellent

Extra
J'ai juste fait le caramel et il était super bon ! C'est la première fois que j'en fait et je très contente du résultat.
Merci pour cette recette très facile.

Signaler Anne-marie - 25 septembre 2021
Très bien

Très bon mais je n'avais pas assez de préparation pour tramper la brioche

Signaler Sonia - 2 septembre 2007
Excellent

Très bon.
Je l'ai fait à l'oeil nu, avec des crêpes.

Signaler Martine - 25 août 2007
Excellent

En route pour le paradis !
Un enchantement, une symphonie des papilles : irrésistible !

Notez cette recette