Recettes au morbier

Originaire de Franche-Comté, le morbier est un fromage cendré, fruité et moelleux, très apprécié dans les plats de montagne faits maison. Dans les recettes au morbier, ce dernier remplace parfois le fromage à raclette traditionnel. Coulant sur un gratin de pommes de terre et courgettes au four, en épaisses tranches fondantes dans une omelette ou une tarte salée, et tendre en croquettes apéritives, le morbier met tout le monde d'accord.

Recettes au morbier
© stockcreations

En provenance directe de la Franche-Comté et de son massif jurassien, le morbier se caractérise par sa ligne noire qui semble scinder le fromage en deux parties. Certains se diront : c'est quoi le noir dans le morbier ? Cette cendre correspond tout simplement à du charbon végétal, bien évidemment comestible ! Le fromage à pâte pressée non cuite, que l'on déguste volontiers en plateau accompagné d'un vin jaune du Jura, se prête à de nombreuses associations. Comment se mange le morbier ? En gratin au four, le fromage auréolé du titre AOP s'apprécie avec un méli-mélo de courgettes et blettes.  Dans des tartes et quiches maison salées, on le marie à quelques tranches de lard des montagnes et des pommes de terre. Enfin, il twistera avec son caractère votre omelette baveuse du dimanche. Découvrez vite comment sublimer la puissance jurassienne du morbier ! 

Les recettes au morbier les plus populaires

Pour un apéritif humant et 100 % fromage, réalisez des croquettes de morbier, un cake salé au jambon et morbier ou encore des muffins salés coulants. Envie d'un plat qui tient au corps ? Ne résistez pas à l'appel de la tarte salée au morbier et jambon des montagnes ou la tartiflette revisitée en "morbiflette". Faites apprécier les légumes aux plus jeunes en les recouvrant d'une épaisse couche de morbier dans vos gratins

Les dernières recettes au morbier

Toutes les astuces pour cuisiner le morbier

Dans la sauce au morbier qui nourrira vos pâtes ou encore pommes de terre, n'oubliez pas d'ôter la croûte du fromage AOP ! En effet, quand vous mettrez à fondre à feu moyen le morbier coupé en petits dés avec la crème fraîche, la croûte ne bougera pas. En plus de l'aspect peu esthétique, cette dernière n'est absolument pas digeste ! Notez que quand le fromage aura totalement fondu dans la casserole, vous le laisserez épaissir encore 1 à 2 minutes.