Chutney de cornouilles

3 / 5  basé sur 4 avis

La cornouille est mûre en septembre en même temps que les noisettes, ce qui fait deux bonnes raisons d'aller se promener dans les sous-bois.

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Temps Total
  • Facile
  • 30 mn
  • 1 h 30 mn
  • 2 h

Préparation

  1. 1
    Laver et égoutter les cornouilles. Les mettre dans une casserole avec 15 cl d'eau. Faire cuire doucement jusqu'à ce que les fruits éclatent et deviennent tendres.
  2. 2
    Les passer au moulin à légumes (grille fine) pour récupérer toute la pulpe. Mélanger avec tous les ingrédients : sucre, vinaigre, raisins, cannelle, gingembre et sel. Mettre dans une casserole à fond épais.
  3. 3
    Faire cuire à feu doux pendant 1 heure 30. Remuer régulièrement jusqu'à ce que le mélange épaississe.
  4. Pour finir
    Quand l'évaporation est suffisante, retirer du feu. Mettre dans les pots et fermer à chaud.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Vos avis

  basé sur 4 avis )
Signaler Monique -  6 septembre 2007
Très bien

Réponse
Le cornouiller mâle est un arbuste vigoureux au feuillage caduque, pouvant atteindre une taille d'environ 15 m de hauteur. Cet arbuste très résistant est originaire d'Europe et de l'ouest de l'Asie. Les petites fleurs jaunes à quatre pétales du cornouiller mâle sont groupées en ombelles et apparaissent au printemps avant les feuilles. Les fruits écarlates, comestibles, arrivent généralement à mâturité début septembre. Je pense ainsi avoir répondu à vos interrogations et vous souhaite une bonne cueillette.

Signaler Claudine -  6 septembre 2009
Médiocre

Erreur ?
N'y aurait-il pas une erreur dans les proportions du vinaigre ?
J'ai réalisé la recette et n'apprécie pas du tout. Dommage tout ce temps perdu.
Ma suggestion : Je me demande s'il ne faut pas lire 7,5 cl et non pas 75 cl de vinaigre ?

Signaler Françoise -  1 janvier 2009
Excellent

Surprenant et apprécié
Présenté en ce jour de 1er janvier à une vingtaine de personnes avec un foie gras. Unanimement apprécié. Personne ne connaissait ce fruit (pour ma part j'ai toujours vu le cornouiller chez mes grands-parents). Je ne connaissais que l'utilisation des fruits en confitures, j'ai été ravie de découvrir cette recette. L'association avec le foie gras est savoureuse et originale.
Ma suggestion : Je craignais une mauvaise conservation du produit mais aucun problème. Le contenu des pots, fermés à chaud depuis fin août, n'a absolument pas bougé (conservation par le vinaigre). Pour assurer le coup, j'en avais congelé une partie.

Signaler Monique - 22 septembre 2007

Réponse à Astrid De Peyronnet.
Je n'ai pas connaissance de ce genre de concours dans ma région (Côte-d'Or) et je le déplore, car ils apportent une stimulation et une remise en question toujours bénéfique, surtout lorsque qu'un grand chef de réputation internationale préside ces manifestations. Et remettre en vedette des produits oubliés ou peu connus est un vrai plaisir.

Signaler Astrid - 18 septembre 2007

Concours de recettes de cornouilles patroné.
Quel dommage, je suis tombée par hasard sur votre recette. A Château d'Ailly (42), nous avons organisé un concours de recettes à base de confiture de cornouilles que nous produisons, concours patroné par Pierre Troisgros.
Les prix en seront remis lors de la fête des plantes L'Automne à la Campagne, les 13 et 14 octobre 2007.