Délice d'été et son nuage vanillé

4 / 5  basé sur 4 avis

Les fruits rouges et juteux dégoulinent de vos arbres ? Vous voulez en faire profiter vos amis, parents et enfants ? Alors, ne ratez pas ce somptueux gâteau tout droit sorti (non pas du magasin) mais de votre cuisine... Le réaliser est un jeu d'enfant et le déguster, un art gourmand.

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 40 mn
  • 5 mn
  • 12 h
  • 12 h 45 mn

Préparation

  1. 1 Préparer le sirop : porter l'eau et le sucre à ébullition pendant une minute. Retirer du feu et ajouter la crème de cassis.
  2. 2 Préparer la crème : porter le lait à ébullition. Travailler dans une terrine les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine. Bien mélanger. Verser petit à petit le lait bouillant en remuant sans cesse. Remettre sur le feu 5 minutes en remuant constamment. Retirer du feu. Parfumer avec la vanille et laisser refroidir la crème. Monter la crème liquide très froide avec le sucre glace et l'agar-agar en une chantilly bien ferme. L'incorporer délicatement à la crème pâtissière.
  3. 3 Tremper rapidement les biscuits dans le sirop. Répartir des biscuits dans le fond d'un plat entouré du cercle à pâtisserie. Mettre une couche de crème puis les fruits rouges, de nouveau des biscuits imbibés, terminer par de la crème. Couvrir le dessert. Réserver au réfrigérateur jusqu'au lendemain.
  4. Pour finir
    Le lendemain, répartir sur le dessus du délice les fruits restant. Réserver au réfrigérateur jusqu'au service. Puis retirer délicatement le cercle et servir.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Recettes similaires

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 4 avis )
Signaler Bettty -  7 juillet 2009
Très bien

Délice : un nom qui lui va bien
Très bonne recette, très fraîche. Je n'avais pas d'agar-agar et j'ai pensé que ma charlotte serait ratée, mais non, j'ai pu la démouler et elle à bien tenu. Le mélange chantilly et crème pâtissière est excellent.

Signaler Gerard - 14 juillet 2009
Bien

Réponse.
L'agar-agar, en effet, n'agit que s'il monte en température d'au moins 92°C sinon il ne sert a rien ; ton cuisinier a certainement voulu te dire que quand il est froid il est solide. C'est d'ailleurs le but ! Et moi aussi je me pose la question pourquoi en mettre alors que la crème fouettée tient le tout déjà, donc ne pas en mettre ou alors dans la partie de la crème qui doit bouillir. Mais là, faut voir ensuite.

Signaler Marie Claude -  9 septembre 2009

Bonne idée.
Le mélange crème pâtissière-crème chantilly est la base de la tropézienne et autres gâteaux et il tient en principe sans l'agar-agar.
Ma suggestion : À la limite fixer la chantilly pour la décoration mais avec de la "crème fix" puisqu'à froid.

Signaler Mp - 15 juillet 2009

Agar-agar.
Je croyais que l'agar-agar n'épaississait le mélange que lorsqu'on le faisait chauffer, comme la fécule de pomme de terre ou la maïzena ; cela marche aussi à froid ?

Signaler Nadine -  3 juillet 2009

A quoi sert l'agar-agar ?
Cette recette paraît délicieuse mais je me demande à quoi peut bien servir l'agar-agar... Pour qu'il puisse agir correctement, il faut le mettre dans un liquide et le porter à frémissement 2 à 3 minutes. Sinon, il n'aura aucun effet.