Sans les images

Velouté Franc-comtois de potimarron à la saucisse de Morteau et à la cancoillotte

Préparation 1 h Cuisson 45 mn Temps Total 1 h 45 mn
Velouté Franc-comtois de potimarron à la saucisse de Morteau  et à la cancoillotte

Ingrédients / pour 4 personnes

  • Saucisse de Morteau : 1
  • Châtaignes cuites au naturel sous vide : 100 g
  • Potimarron bio (600 g environ) : 1
  • Pommes de terre bio : 100 g
  • Oignon bio : 1
  • Persil plat bio : 1 bouquet
  • Bouillon de légumes bio : 1,5 litre
  • Huile d'olive bio : 2 c à s
  • Cancoillotte (ou 30 cl de crème fraîche liquide) : 100 g
  • Muscade : 1 pincée
  • Cumin : 1 c à s
  • Coriandre en poudre : 1 c à s
  • Laurier bio : 1 feuille
  • Thym bio : 1 branche
  • Sel fin
  • Poivre du moulin

Préparation Velouté Franc-comtois de potimarron à la saucisse de Morteau et à la cancoillotte

  1. 1Épluchez et émincez l’oignon en petits dés. Épluchez le potimarron, l'épépiner (garder les pépins pour planter au printemps ou pour les faire griller), et le découper en petits morceaux. Épluchez et lavez les pommes de terre, les découper en petits dés.
  2. 2Faites suer l’oignon dans un faitout dans l’huile d’olive. Ajoutez-y les épices. Laissez rissoler 5 minutes. Mettez également les morceaux de potimarron et de pommes de terre dans la cocotte et recouvrir jusqu’à hauteur de bouillon de légumes. Ajoutez le laurier et le thym.
  3. 3Laissez cuire une bonne demi-heure et vérifiez la cuisson. Le potimarron est cuit lorsqu’il est tendre. Retirer le laurier et le thym. Faites dorer la saucisse coupée en dés grossiers dans une poêle avec un filet d'huile. Gardez 2 rondelles de saucisse par bol pour la décoration.
  4. 4Ajoutez-les dans la soupe de légumes ainsi que le persil lavé et haché. Laissez cuire à feu doux pendant une bonne dizaine de minutes après avoir ajouté les châtaignes. Mixez après avoir ajouté la cancoillotte (ou la crème fraîche). Salez et poivrez.
  5. Pour finir

    Servez dans des bols avec une branche de romarin traversée de 2 rondelles de saucisse (la branche enjambe la tasse). Bonne dégustation !