Majelos à l'anis

5 / 5  basé sur 3 avis

La recette des majelos nous est parvenue d'Espagne mais les conquistadors l'ont ramenée du Pérou et de Colombie. Ce sont des petits gâteaux parfumés à l'anis, l'orange, au citron ou à la menthe. Ils se dégustent à la pause café et au petit déjeuner.

Ingrédients

Réalisation

  • Difficulté
  • Préparation
  • Cuisson
  • Repos
  • Temps Total
  • Facile
  • 20 mn
  • 20 mn
  • 1 h 30 mn
  • 2 h 10 mn

Préparation

  1. 1
    Dans un grand saladier mettre le sel et les grains d'anis, y creuser un puits.
  2. 2 Faire fondre le beurre. Dans un bol mettre les jaunes d'oeufs, le beurre fondu, le sucre, le Rhum, le Ricard et la crème fraîche. Bien mélanger l'ensemble et verser le contenu du bol dans le puits.
  3. 3 Travailler la pâte de façon à obtenir une pâte élastique qui ne colle pas, compléter si besoin pour raffermir la pâte, avec de la Maïzena.
  4. 4 Laisser reposer la pâte 90 minutes. Faire des petites boules de la grosseur d'un bouchon de champagne que l'on roule entre ses mains pour faire un petit boudin de 8 à 10 cm de long et faire une petite couronne. Les poser sur un plateau préalablement recouvert d'une feuille de silicone, badigeonner avec le jaune d'oeuf puis saupoudrer avec du sucre en poudre.
  5. 5 Mettre au four thermostat 6 ou 200°C pendant 20 minutes.
  6. Pour finir
    Laisser refroidir avant de déguster. Pour que ces petits majelos gardent leur fraîcheur les mettre dans un sachet plastique bien fermé.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette.

Autour du même sujet

Idées recettes

Vos avis

  basé sur 3 avis )
Signaler Nicole - 10 février 2007
Excellent

Majelos sympas
Il manque une étape, au sujet de la farine. Je l'ai donc mise à la fin. Par contre, il faut beaucoup de maïzena pour que la pâte ne colle pas (Je n'en avais pas, j'ai donc mis de la farine mais pas super). Pas de grains d'anis, j'ai donc forcé sur le pastis pour le goût mais ce n'est pas excessif. Par contre, je n'ai pas mis de rhum. Bref, ils sont sympas quand même et pour une fois, voilà une friandise pas trop sucrée.
Ma suggestion : Pour les avoir plus moelleux, réduire le temps de cuisson, mais c'est selon les goûts. J'ai mis un peu de colorant vert pour rappeler la couleur de l'anis : résultat assez sympa, si on enfourne pas dans la bouche d'un seul coup pour voir la couleur à l'intérieur.

Signaler Nicole -  2 mai 2009

A faire et à refaire
Pour répondre à Luce, un peu tard peut-être ? Jean-Louis a oublié d'indiquer la farine mais on la met au début.
Ma suggestion : Très bien pour accompagner une crème ou un dessert aux fruits et aussi au thé ou café à quatre heures... enfin çà se mange sans problème n'importe quand !

Signaler Nicole - 13 mars 2007

Bien meilleurs !
Avec les vrais grains d'anis, un peu plus de crème fraîche et la poudre d'amande : c'est parfait ! Merci.
Ma suggestion : Bien que ce ne soit probablement pas la tradition, je les ai fait à l'emporte pièce, un peu épais mais pas trop et c'est moins serré que les petits boudins ! Question de goût...

Signaler Jean-Louis - 25 février 2007

Grains d'anis vert
Ma suggestion : Vous trouverez des grains d'anis vert sans difficulté dans les grandes surfaces au rayon épices. Les grains d'anis vert sont conditionnés dans une petite fiole dont la capsule d'ouverture est de couleur verte.

Signaler Nicole - 23 février 2007

Grains d'anis
Merci Jean-Louis pour les suggestions d'amélioration. Où puis-je trouver des grains d'anis ? Je n'en trouve pas dans les rayons des supermarchés. Merci.