Menu ramadan : des idées recettes pour les repas du ramadan ?

Durant ce mois sacré, les musulmans ne doivent pas manger ni boire pendant la journée. Une fois, le soleil couché, le menu du ramadan s'organise.Chorba, bricks, dattes, pâtisseries et autres plats typiques s'invitent à table. Voici quelques recettes pour élaborer un repas de ramadan facile et convivial.

Menu ramadan : des idées recettes pour les repas du ramadan ?
© Pauliene Wessel - 123RF

[Mis à jour le 23 mai à 15h35] Une fois le jeûne terminé, le repas du soir, appelé iftar, permet de reprendre des forces et surtout boire avant que ne sonne le fajr (prière du matin). Généralement, la cuisine du ramadan est parfumée, colorée et pleine de saveurs. Parmi les recettes du Maghreb traditionnelles, les soupes telles que la harira permettent de s'ouvrir les papilles. Aussi, couscous, tajines, keftas et salades viennent compléter le festin. 

Le soir, dès que le maghreb sonne (prière du coucher du soleil), arrive l'heure de passer à table : soupe, bricks, tartes salées ou encore mini sandwiches réalisés avec de la pita s'accumulent. En général, les tables sont bien remplies car on dîne en famille, on se reçoit les uns chez les autres... Les convives doivent pouvoir manger à leur faim : générosité et convivialité sont donc les maîtres-mots de la rupture du jeûne.

Les entrées du ramadan

Pour commencer la rupture du jeûne, le repas débute souvent par une soupe. Au Maroc, on mange la traditionnelle harira et en Algérie, la chorba. Les crêpes (melaoui), beignets et autres bricks fourrés à la viande font également partie du repas. Le tout est généralement accompagnées de dattes, riches en sucre et calories. En effet, manger entre trois à cinq dattes pour débuter le repas du ramadan permet d'augmenter la glycémie mise en pause toute la journée.

Les plats typiques du ramadan

Le menu du ramadan est l'occasion pour de nombreuses familles de se réunir autant d'un "gros plat" comme le couscous, le tajine, des brochettes de viandes, rôtis de dinde ou de veau. Il n'y a pas de règles en matière de plat principal,  seul l'aspect convivilalité est de mise pour régaler la tablée. En guise de boisson, le lait fermenté, connu sous le nom de lben ou raïb, est souvent au centre de la table.

Les desserts et pâtisseries orientales du ramadan

Côté sucré, pendant le ramadan, on déguste des briouats, petits gâteaux à base de pâte d'amande roulée dans de la feuille de brick, frits, puis trempés dans le miel. Ou encore des makrouds, des kadaïfs, On boit des jus de fruits et bien sûr, du thé à la menthe. Tous ces plats auront été préparés dans la journée en quantités importantes pour nourrir l'entourage, les amis et la famille. Le repas du matin s'appelle le souhour, il se veut essentiellement basé sur ce type d'encas.